lundi 18 juin 2018

Souvenir

Pastel

Souvenir

Vous souvenez-vous de ces dimanches d’été,
Où la chaleur était au rendez-vous ?
Au bord de la rivière installés,
Nous imaginions un avenir à notre goût.

Aucun bruit à part le chant des cigales
Ça sentait la terre et le foin d’odeur
Vous disiez :  je vous aime d’un amour sans égal
Je disais : moi aussi pour le pire et le meilleur.

Nous étions si jeunes, si beaux,
J’ai peine à croire que c’était nous
Depuis, la rivière a coulé à flot
Sur nos rêves les plus fous.

La vie dans son ensemble
A été douce avec nous
À part quelques détails, il me semble
Que je recommencerais avec vous.

Vous souvenez-vous mon tendre ami
De ces dimanches d’été si doux
Où nous nous engagions pour la vie ?
Profitons du présent, l’avenir est derrière nous.

15 commentaires:

Claudine Le Bagousse a dit…

Bonjour Solange
C'est beau d'avoir pu partager sans trop de secousses le temps ....
Ton texte est vraiment très beau
Bises

Quichottine a dit…

Ton poème est très beau, et très émouvant.
Merci pour ces mots offerts.
L'avenir est derrière nous mais pas complètement, il reste tant à partager encore !
Passez une douce journée. Mes amitiés à vous deux.

Quichottine a dit…

J'ai oublié de te dire aussi que ton pastel était très beau, j'aime ces deux fauteuils qui vous tendent les bras.

Violette Wawerinitz-Ruer a dit…

Tableau et poème assortis et très beaux de surcroît
Bonne semaine
Gros gros bisous

Liedich a dit…

Bonjour ma Truffe. Pétard de pétard, mais que c'est beau. Je ne sais pas si cela est vraiment mérité mais en tout cas, j'aurais aimé que l'on m'écrive cela.... (fais pas la tête Normand, je raille... Chacun son tour). En tout cas, tu as raison, seul demain compte, seul le présent compte puisqu'il est déjà l'avenir. Que ta journée soit douce. l.
PS : dis tu m'emmèneras au bord de la rivière quand je viendrai ? (chut !)

emma a dit…

oh c'est superbe, quelle belle peinture et tes mots sont bouleversants de tendresse

fanfan a dit…

J'adore ce poème , si bien illustré avec ce beau pastel.
Bravo; je vas le relire encore ! Bonne semaine

Zoreilles a dit…

Ah qu'il est beau, ton poème, j'y ai vu plein d'images douces à remplir mon cœur pour des heures. Et que dire que ton tableau qui amène de si jolis mots. Les deux se complètent à merveille… comme deux être qui grandissent ensemble.

Merci Solange, je m'ennuyais de tes billets!

Josette T a dit…

Merci Solange avec ce si tendre poème tu nous rappelles l'essence de la vie
tes fauteuils lumineux près de la rivière écoutent tes confidences
oui il faut se souvenirs des beaux moments le temps à venir ne peu plus être gaspillé en vaines querelles
je t'embrasse bien amicalment

aimela a dit…

Un très joli et tendre poème agrémenté d'un beau pastel.

AG86 a dit…

Ce beau décor paisible se prête à bien des souvenirs, et à la tendresse.
Amitiés

Eglantine Lilas a dit…

Comment ne pas être émue en lisant ton texte :-) dire que j'ai aimé c'est peu dire, quant à ton aquarelle comme d'habitude je suis en admiration. J'ai l'impression de toujours me répéter mais qu'est ce que c'est beau !

écureuil bleu a dit…

J'aime bien ton pastel et ton évocation de ce temps passé à deux. Bonne journée

Annie a dit…

De tendres mots nostalgiques pour un bien joli pastel estival... Je viens enfin d'écrire un sonnet d'été moi aussi car j'étais bien en panne depuis le départ de mon petit Caly...
BRAVO et mes amitiés d'excellente soirée.
Annie

Martine a dit…

Bonjour Solange,
Très joli pastel.
J'ai une photo avec deux chaises. Et cela fait un moment que j'ai envie d'y écrire quelque chose... je laisse mûrir :)
Très joli poème sur le couple et la vie qui passe... bien trop vite hélas, surtout lorsque l'on est bien ensemble...