vendredi 18 juin 2010

Papa

Bonne fête des Pères à tous les papas du monde

Papa

Il n’était pas très grand, mais plutôt costaud
Avec la démarche rapide des petits hommes dynamiques
Il réparait les brûleurs, nettoyait les tuyaux
Nourrissant sa famille avec un revenu famélique.

Plutôt réservé, il parlait peu
Savait placer le bon mot au bon moment
Éloigné des siens, leur visite le rendait heureux
Aux vacances d’été, dans son village il amenait femme et enfants.

Il aimait jardiner, étant né sur une terre
Amateur de hockey, il ne pratiquait aucun sport
Le travail occupait tout son univers
C’est devant la télé qu’il trouvait repos et réconfort

Il fut pour son épouse un compagnon fidèle
C’est avec désarroi qu’il la vit partir avant lui
De dix ans plus vieux qu’elle,
Jusqu’à sa mort, il traîna son ennui.

Il craignait les hôpitaux et la mort
C’est au début de l’été que la faucheuse vint le chercher
Sans se plaindre, depuis deux ans il souffrait dans son corps
Bien sûr, il aurait apprécié encore dix autres années.

Si j’en parle aujourd’hui, c’est que je pense à lui
Toute une vie de travail et de misère
De privations, de prières et de soucis
Pour finir six pieds sous terre.
(Septembre 2007)

58 commentaires:

Flo de Sendai a dit…

Pensees pour ton papa, chere Solange !
C'est surement un bonheur pour lui d'avoir une fille qui ecrit aussi bien...

je t'embrasse !

le Pierrot a dit…

Je n'ai plus de papa depuis 10 ans. Et bien sûr, parfois il me manque, je pense souvent à lui...je vais lui rendre visite prochainement, là où il repose...jolie poésie, bonne journée Solange...

claude a dit…

Quel joli texte, Solange.
C'est la première année que je ne pourrai souhaiter une bonne fête à mon Papa. Dure journée pour ma petite Maman aussi, mais heureusement ce week-end elle a la compagnie de ma cousine Nanou.

micheline a dit…

de Daniel Guichard
Maintenant qu' il est loin d' ici
En pensant à tout ça, j' me dis
J'aimerais bien qu' il soit près de moi
PAPA

gazou a dit…

bel hommage à ton père!

☼ France ☼ a dit…

Bonjour et oui
Papa qui me manque tant aussi. Cet homme qui a tant travaillé tant souffert pour quoi!
Pour partir sans en avoir profité.
mercipour ce texte triste mais mais si réel.
Passe une belle journée solange

Flo ♪ a dit…

je viens te dire bonjour solange bisou

Sandra a dit…

Tres beau texte Solange et oui un bel hommage merci

Eglantine a dit…

Tu m'as émue , c'est la vie que tu racontes mais tu l'a racontes avec l'amour pour ton papa. Bonne fête à tous les papas

herbert a dit…

Bonsoir, Solange.
Tu as écrit sur ton père ce que je n'oserais faire sur le mien.
Non point par dédain, mais respect pour lui.
Il nous a fait trop de peine.
Et je ne souhaite pas l'écrire.
Ton illustration m'intrigue...
A moitié musicien peut-être ?
Oui, de si près , dans peu de temps.
Mais cela ne change rien...
Ou presque.
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

nETTOUE a dit…

Bonne fête à tous les papa du monde ma Solange, surtout à ceux qui le mérite !
Ton poème est plein d'amour ! Tu l'a aimé cela se devine.
je t"'embrasse
nETTOUE

Plume a dit…

pensées sincères pur lui. Il a vécu commeil le pouvait, c'est l'essentiel. Bisous

Dominique a dit…

Très beau texte. Nos chers Papas !

Nous avons tous nos histoires avec eux...

Moi aujourd'hui, je lui servirai de la truite fraichement pêchée hier, par mon chum et mon fils, pour le souper... Il sera heureux, lui même grand pêcheur, dans son temps. Il a tout donné son équipement à mon fils...

Je suis chanceuse de l'avoir encore avec moi, et mes enfants aussi !

Moni a dit…

Une belle pensée pour ton papa. Il aurait été content. La vie est ainsi faite, de joies et de tristesse. Bises

Anonyme a dit…

je suis très touchée par ce bel hommage, Solange. Emma

Solange a dit…

Flo, il n'est plus là maintenant.

Le Pierrot, moi ça fait 12 ans qu'il est parti.

Claude, les premières fêtes sans l'être cher sont toujours difficiles.

Micheline, ces paroles sont tellement vraies.

Gazou,merci.

France, merci de ta visite.

Flo et Sandra merci.

Églantine, une vie de travail difficile pour lui.

Herbert, je suis peinée pour toi. Papa jouait du violon quand il était jeune, mais après il n'avait plus le temps.

Nettoue, oui, il a fait ce qu'il a pu avec le peu qu'il avait.

Plume, comme plusieurs de cette époque.

Dominique, en effet c'est une grande chance de les avoir longtemps.

Moni, merci de ta visite.

Grimimi Sue a dit…

Bonsoir Solange,
C'est un très bel hommage à ton père, en mots et en tableau.
Quand certains pères disparaissent, ils laissent parfois un très grand vide...
Amitié et becs sue-crés xx.

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Je ne peux rien ajouter, Solange... Absolument rien... Je suis sans voix, puisque mon papa me manque terriblement depuis maintenant 17 ans et qu'il jouait du violon comme nul autre...

Ta toile, comme tes mots, me touchent profondément et je te remercie de ce grand partage.

☼ France ☼ a dit…

Merci toi aussi passe un beau dimanche a demain ou ce soir
☻ bisou

Sandra a dit…

BON dimanche

Nettoue a dit…

Bon dimanche mon amie lontaine ! Je t'embrasse
Nettoue

le Pierrot a dit…

Bonne fin d'après midi Solange, bisous...

Quichottine a dit…

Je n'ai pas vu le mien vieillir, mais j'ai eu autour de moi des hommes merveilleux, des pères admirables... qui se dévouaient corps et âmes pour leur famille.

J'aime ton tableau et ton poème, Solange. Ils sont très beaux.

Ton papa a peut-être eu le temps de te lire avant de partir et de savoir que sa fille écrivait de si beaux poèmes et peignait aussi bien ?

Je l'espère de tout cœur, parce que je crois que les pères sont heureux de pouvoir être fiers de leurs enfants.

Je t'embrasse très fort, Solange. Prends soin de toi.

lucie a dit…

Quel beau poème pour un père bien-aimé. Le mien aussi est parti il y a de ça 15 ans, après avoir survécu 4 années à ma mère. Je pense souvent à lui, et bien souvent il me vient une bouffée d'émotion, de manque de cet amour inconditionnel que seuls les parents savent donner.
Quel beau dessin aussi. Bravo.

Nanou La Terre a dit…

Bel hommage à ton papa Solange...Ne garder que le meilleur, c'est toujours ce que je me dis. Mon papa est aussi parti, il y a 5 ans.

Nanou La Terre a dit…

Et ta toile est si belle...

☼ France ☼ a dit…

avant que je ne m'envole je viens te dire un petit bonjour. Je pense que tu vas bien et c'est génial. Ici bien trop de vent encore pour pouvoir rester dehors.
Bye

Flo ♪ a dit…

Bisou tu vas bien ?

Claude a dit…

le mien est parti avant même que je sois née, dans un accident de voiture en rentrant d'un mariage...
bonne journée

Mijo a dit…

Amitiés.

Nettoue a dit…

Bisous et visite ensileillé à marquer d'une pierre blanche, à moins que l'habitude soir enfin prise !
Bises mon amie Solange
Nettoue

Quichottine a dit…

La vie était très difficile au travail autrefois, aujourd'hui elle l'est peut-être moins, mais beaucoup plus d'entre nous n'ont pas de travail...

C'est un état de choses qui ne devrait pas exister.

Je revenais... pour te souhaiter un bel été. J'espère qu'il fait meilleur chez toi qu'ici. Pour un peu, on se croirait au mois de mars... :(

Pensées amicales pour toi, Solange. Merci pour tout.

Anonyme a dit…

Un poème émouvant pour ton papa, le mien aussi me manque beaucoup, c'est lui qui m'a fait découvrir le martyre des cathares quand j'étais enfant, il venait d'ailleurs et pourtant il avait compris que cette partie de notre histoire française avait été habilement dissimulée, il me manque, je suis moins douée que lui.
Je suis désolée de passer aussi tard, en ce moment je suis un peu fatiguée et tout normalement complètement débordée.
Merci de venir quand même ça me fait un plaisir immense de voir que des amis ne m'oublient pas.
Même si c'est très tard, je préfère souhaiter une bonne journée.
Un bisou amical
Viviane
Pas moyen d'envoyer, j'essaie en "anonyme"

SONYA 972 a dit…

c'est un très beau texte
merci du partage
je te souhaite une très belle soirée
gros bisous

Solange a dit…

Grimimi Sue, merci

Rosette, mon père jouait surtout des rigodons.

Quichottine, il est mort avant, mais je crois qu'il était fier quand même. Ici nous avons eu une véritable journée d'été.

Lucie, ton père était de la même trempe que le mien.

Merci Nanou.

Claude, j'espère que tu as eu la présence de quelqu'un qui pouvait le remplacer.

Viviane, merci de ton passage, on ne peut pas toujours être sur l'ordinateur.

C'est moi qui vous remercie.

☼ France ☼ a dit…

Oui je suis debout je dois laisser flo en cours et ce vent est là aussi je t'embrasse

le Pierrot a dit…

P'tit coucou matinal Solange, bise, et bonne journée...

nettoie a dit…

Et tout ces pères que l'on envoie se batte dans des guerres qui ne riment à rien !
Cela m'indigne vraiment !
Je t'embrasse mon ami

Une femme libre a dit…

Un papa travaillant, c'est aussi l'image que j'ai du mien. Mort avant de prendre sa retraite. Il n'aurait pas su quoi en faire de la retraite, je pense, sa vie, c'était son travail...

Marc de Metz (France) a dit…

Je suis toujours ému lorsque je découvre des adultes dans l’amour de leurs parents, encore à leur côté ou pas. Je n’ai pas la chance de pouvoir parler des miens de cette belle façon qui parle du temps du bonheur ou du bonheur de cette vie en harmonie avec eux. Ton texte est très beau, très. Bonne journée à toi et je quitte tes mots étrangement apaisé. @mitié de Metz, Marc.

Jerry OX a dit…

bonsoir Solange ! vraiment très beau et bien écrit cet émouvant poème sur ton papa ..."début de l’été que la faucheuse vint le chercher" mais je suis certain que d'ou il est il te regarde et te protège !!

belle soirée à toi !

meretnature a dit…

Très bel hommage et grand amour
bonne soirée Solange
bises

Solange a dit…

Femme libre, le mien trouvait aussi qu'il était trop jeune pour la retraite, il est resté actif mais le travail lui manquait.Il est mort à 6 mois de ses 90 ans.

Marc de Metz, les pères ont souvent plus de difficulté avec leur garçon.

Jerry Ox, meretnature, merci.

Louis-Paul a dit…

Sur nos blogues nous déposons parfois des Notes très personnelles sur nos êtres chers. Mais n'est ce pas aussi une façon de communiquer avec eux, de leur dire là où ils sont que nous ne les oublions pas, que nous les aimons?

☼ France ☼ a dit…

Je suis là et oui je dois passer te dire au moins bonjour tu ne penses pas. Puis j'aime venir car je sais que je ne te vois pas.
Ici presque plus de vent donc une belle journée je pense et je l'espére
Bisou

fanfan a dit…

Un gentil papa travailleur, cela ne s'oublie pas et on garde toujours le souvenir vivant dans le coeur ;la vie est parfois mal faite .. Bises

OiseauBird a dit…

c'est triste de ne plus avoir de papa. Le mien est mort la veille de la naissance de mon premier petit fils David
il me manquera toujours
bisous

SONYA 972 a dit…

coucou c'est sous un ciel pluvieux que je viens te souhaiter une très belle journée
gros bisous ma chérie

Marguerite-marie a dit…

ce n'est pas six pieds sous terre que repose ton papa mais là avec nous et dans ton coeur Solange et tous ses efforts sont ainsi récompensés car reconnus.
Quand je parle du mien c'est aussi avec beaucoup d'affection car c'était un homme bien!

Sandra a dit…

Toi aussi passe une bonne fin de semaine.Il fait trés chaud trés beau depuis aujourd'hui et chez toi

Nefertiti a dit…

j adore ce tableaux !

bonne soiree Solange ;O)

Quichottine a dit…

Ici aussi, ce fut une belle journée aujourd'hui.

Pas encore d'été, il fait encore froid.

Bisous et bonne soirée, Solange. Merci pour tout.

écureuil bleu a dit…

Ton hommage est magnifique et émouvant !

Bergson a dit…

superbe pour les papa

clo a dit…

Voilà un poème très touchant.. Un bel hommage pour ton papa, avec un parcours un peu identique au mien professionnellement.

clo a dit…

Voilà un poème très touchant.. Un bel hommage pour ton papa, avec un parcours un peu identique au mien professionnellement.

Lmvie a dit…

Cette sensation d'être "orpheline" reste douloureuse à jamais...

Bel écrit

Blogger a dit…

Quantum Binary Signals

Get professional trading signals sent to your cell phone every day.

Follow our trades right now and profit up to 270% a day.