lundi 10 septembre 2007

Le naufrage

(d'après l'oeuvre originale d'Ange-Marie Boivingt)


Le naufrage

Elle oublie, depuis quelque temps, elle oublie
Elle tourne en rond dans la maison
À la recherche de ses oublis
Son entourage se pose des questions

Elle range les choses à la mauvaise place
Oublie le repas sur le feu
Ses erreurs la glacent
Souvent elle pleure, son mari est malheureux

Son état s’aggravant, on devra la placer
Son désarroi sera très grand
Mais elle sera bien encadrée
Par un personnel dévoué et compatissant

Et toujours, le mal progresse
Ses paroles ne répondent plus aux questions
Parfois quelques moments de lucidité et c’est la détresse
Pour son esprit, c’est la dissolution

Elle ne verra pas grandir ses petits-enfants
Ne pourra plus apprécier les beautés de la vie
Son corps deviendra plus fragile en vieillissant

Quelle terrible maladie que de perdre l’esprit

1 commentaire:

moi a dit…

Vous avez vu le film " Loin d' elle ". à visionner sinon. Bien visé Solange.