dimanche 9 février 2014

La tristesse du temps

Pastel

La tristesse du temps

Je suis né une nuit pluvieuse d’octobre
Dans une maison basse au toit prêt à crouler ;
Parmi le tournoiement des feuilles et l’opprobe
D’être pauvre, perdu dans un bourg isolé.

La tristesse du temps s’imprégna en mon âme
Où je porte depuis la brume et le vent froid ;
Et malgré mes deux bras étendus vers la flamme,
Je sens toujours l’automne, hélas, pleurer en moi.

Ceux qui virent le jour dans les apothéoses
Que mai, dans les jardins, confère aux lilas,
Ceux-là sont bienheureux ; le soleil et les roses
Ont orné le chemin où s’avancent leurs pas.

Alfred Desrochers

69 commentaires:

la ptite créole a dit…

une grande tristesse se dégage de ce texte
je t'envoie du soleil
je sais que le temps est maussade pour beaucoup
douce soirée
bisous du dimanche

Yvon a dit…

les couleurs de ce superbe pastel sont pourtant gaies;
bonne soirée, Solange

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

SOLANGE bonsoir et bien oui la tristesse je suis d'accord avec toi et si je pouvais t'envoyer un peu de soleil
Mais je ne le vois pas en ce moment
TON pastel est si beau
et je ne ressens pas de tristesse en l'observant
Mais ton texte oui est triste
Je pense à vous tous et mes amis Bretons aussi qui en ce moment baissent bien les bras
BISOU SOLANGE

Josette T a dit…

Bonsoir Solange
je ne sais pas si la saison de naissance influe sur le moral...mais il ressort beaucoup de lassitude de ce beau poème et on pastel ensoleillé fait un heureux contre point .
je te souhaite une belle semaine

Laurent Fuchs a dit…

Un texte vraiment très sombre.

Fort heureusement dans la vie tout n'est pas comme dans ce poème. En effet, le bonheur et le malheur ne sont pas liés aux saisons.

Bises.

jill bill a dit…

Le poème est triste, mais ta peinture est joyeuse... Merci Solange !

Martine. a dit…

Très beau pastel. Ce poème est bien triste mais beau. C'est vrai que l'enfance peut conditionner le reste d'une vie. Mais il n'y a pas de fatalité, il suffit de voir les choses différemment et l'horizon s'éclaircit. Bises

emma a dit…

un pomme mélancolique en contradiction avec les couleurs ensoleillées de ton joli pastel

micheline a dit…

très émouvant contraste entre ce que le destin distribue parfois entre les êtres et qui ne dépend pas uniquement d'eux

Anniclick a dit…

Bonjour Solange, comme j'aime ce pastel, très coloré, magnifiquement peint, vraiment très très beau.
Je ne m'attendais pas à lire ce texte si triste dessous. Je suis née en avril, aux alentours de Pâques et ma vie n'est pas pour autant parsemée de fleurs et d'oeufs en chocolat ! (sourire). Chaque saison à son charme et le mois de naissance n'a rien à voir avec notre parcours de vie, c'est mon humble conviction.
Bonne journée Solange et gros bisous.

Quichottine a dit…

Ton pastel est magnifique, et comme d'autres ici, je ne m'attendais pas à la tristesse de ce poème...

Mais il est si beau !

Merci pour la découverte, Solange.
Bises et douce journée.

Bon retour. :)

alpha1 a dit…

J'aime beaucoup le style de ton pastel! Je suis d'accord avec France, le texte dégage de la tristesse mélancolique mais pas ton tableau! Une pensée aussi pour mes compatriotes bretons qui ont les pieds dans l'eau...
bises .

Une femme libre a dit…

Pauvre Alfred Desrochers, il va nous faire pleurer avec toute cette mélancolie!

Mais tu n'es pas entrée dans son jeu, Solange, et plutôt que de brailler sur la tristesse du temps, tu nous as fait une toile qui chante la douceur de la nature, exalte la couleur vive de l'existence et la possibilité de faire son bonheur.

noelle a dit…

Superbes couleurs Solange ! merci
Ici , tout gris tout triste , comme ton poème !
Bisous

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Je viens te dire bonsoir sans soleil mais demain il devrait être là avec nous
ALors je vais essayer d'en profiter
Car la pluie et bien nous en avons eu notre dose et nous ne sommes pas les seuls
BISOU SOLANGE

FRANKIE PAIN a dit…

ton pastel est un oxymore de ton poéme mais très très très bien
je te fais de très gros bisous chaud et avec un morceau de soleil que nos avons eu aujourd'hui
belle semaine

Marguerite-marie a dit…

ce n'est pas un poème à faire lire aux bretons les pieds dans l'eau et même plus haut depuis de nombreuses semaines, le Château de Pontivy datant du Xv° a même perdu une bonne partie de mur à causes de infiltrations de pluie.
Heureusement ton tableau laisse entrevoir le printemps
Bises de Bretagne

fanfan a dit…

COMME c'est beau malgré la tristesse ! Bonne semaine

mireille du sablon a dit…

...un écrit triste mais pas ta peinture tout en couleurs "soleil"! Gros bisous de Mireille du Sablon

Pâques a dit…

J'adore le pastel, ce petit oiseau intrigué par la cerise, c'est joyeux !!!
Le poème est mélancolique il s'accorde avec ces jours de pluie ...
Bonne semaine à toi :-)

Solange a dit…

Sonya, mais c'est si bien dit.

Yvon, espoir du printemps.

France, ici c'est froid mais il y a le soleil, février est un mois court, mais qui parait bien long.

Josette, je ne crois pas non plus à cette influence mais c'est si bien dit.

Laurent, heureusement en effet.

Jill Bill, il faut de la couleur pour annoncer les beaux jours.

Martine, il faut savoir s'adapter.

Emma, tout ne peut pas être beau ni tout mauvais.

Micheline, et il y a des êtres plus sensibles que d'autres.

Annyclick, en effet le mois n'a rien à voir, c'était pour voir les deux cotés de la médaille.

Quichottine, moi aussi je le trouvais touchant ce poème.

Alpha1, merci de ta visite, j'irai chez toi.

Une femme libre, il avait la sensibilité à vif comme plusieurs poètes.

Noëlle, à force de l'espérer ce soleil vous finirez bien par l'avoir.

Frankie Pain, merci.

Marguerite-Marie, ce n'est pas drôle pour eux en effet, mais où se cache-t-il votre soleil?

Fanfan, Mireille du sablon, Pâques, merci.


la ptite créole a dit…

bonsoir ma Solange
j'espère que tu as eu du soleil
pour moi ça va
j'ai passé une journée plutôt tranquille
je te souhaite une belle soirée
ti bo du lundi

Francoise Boulogne a dit…

un poème bien triste c'est forcé avec le tps qu'il fait on a guère de moral

Yvon a dit…

très joli, ce poème;
bonne soirée, Solange

gazou a dit…

Beau poème !
Peut-on vivre dans la tristesse et l'accablement quand on fait si bien chanter les mots?
Et beau pastel!

claude a dit…

Quel joli tableau, Solange !
Je me retrouves bien dans ce beau poème, moi qui suit née en janvier, donc en hiver.

monicalisa a dit…

Magnifique poésie et un pastel réussi, des couleurs vives et gaies qui illuminent ces rimes tristounettes mais bien actuelles, le vilain temps est partout, plus aucune région n'est épargnée, malheureusement, mais chère Solange, dans un mois ici ce sera le Printemps, ma saison préférée, j'espère que nous pourrons en profiter car depuis quelques années les saisons ne sont plus ce qu'elles étaient, dommage.... Gros bisous et douce journée. Bien amicalement. Monique

NB : une petite poésie que j'aime de Victor Hugo pour illuminer ta journée.

http://ekladata.com/mP8tR-IDR2nqp7kWjRUttYdQD84.pdf

aimela a dit…

Heureusement que ton pastel apporte le soleil par ces couleurs joyeuses sinon ce serait à pleurer .

Silenne a dit…

Bonjour Solange, j'espère que tu as passé de belles vacances.
Mes yeux vont de mieux en mieux :-)
Bravo pour cette peinture, elle est très belle.
Passe une bonne semaine !

Zoreilles a dit…

Le poème du père de Clémence contraste avec la joie qui émane de ta toile. Tu me fais penser que nos pensées empreintes parfois d'une nostalgie passagère ne sont pas sombres et ne blessent pas le coeur, même qu'elles peuvent nous faire sourire en nous rappelant un être aimé ou un moment heureux. Diane Dufresne chantait : « Un souvenir heureux, c'est plus vrai bien souvent que le bonheur... »

J'ai toujours trouvé que notre Clémence, malgré tout son humour, portait en elle une grande nostalgie, une belle sensibilité. Elle tient ça de son père!


annie a dit…

Bonsoir Solange.
Que c'est beau, poème et tableau...!
Je suis bien heureuse de te retrouver ton art !
Gros bisous.
Annie

Violette Wawerinitz-Ruer a dit…

Je te décerne le prix de Cracking Chrispmouse Bloggywog Award. Voir sur mon blog.
Bisous

Claudine Le Bagousse a dit…

Ce temps n'est pas fait pour nous faire sourires , mais au delà de tout cela il y a une fenêtre ensoleillée ..ta peinture le prouve !!Bises Solange

Laurent Fuchs a dit…

Je viens de te décerner le prix : « The Cracking Chrispmouse Bloggywog Award ».
Rendez-vous sur mon blog pour en savoir plus.

Bises.

Solange a dit…

Sonya, ici nous avons le soleil mais il fait pas mal froid.

Françoise, je sais que vous n'avez pas un hiver facile.

Yvon, merci

Gazou, faut croire que ça l'aidait à composer de la poésie.

Claude, je crois que nous avons tous nos moments de nostalgie quelque soit le mois de naissance.

Monicalisa, merci pour la poésie. Ici le printemps pas avant 2 mois.

Aimela, c'est voulu j'aime les couleurs.

Silenne, merci.

Zoreilles, les gens sensibles savent nous toucher et créent de belles choses.

Annie, c'est bon aussi de revenir.

Violette et Laurent, je vous remercie, mais je ne raffole pas de ces jeux.

Claudine, merci. Les beaux jours vont bien finir par revenir chez vous.

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Solange avant de partir faire le ménage je viens te souhaiter une douce journée
bisou

Yvon a dit…

ici, le temps est triste depuis novembre;
surtout la pluie et les inondations;bonne soirée, Slange

la ptite créole a dit…

un ptit coucou ma Solange
belle fin de journée

bisous du mercredi

Louis-Paul a dit…

Même ici Solange, le temps est bien souvent "triste" en ce moment...C'est pour cela qu'il nous faut - au propre et au figuré- profiter de chaque rayon de soleil.

Marc de Metz (France) a dit…

C'est un magnifique poème.
Ton pastel lui est superbe car très "joyeux" avec ses couleurs si différentes de celles de nos journées actuellement.

Bonne journée, @mitié de Metz, Marc.

Merci pour ton commentaire sous ma dernière série d'haïku. Il est très sympathique.

A bientôt.

இڿڰۣ FLO a dit…

Je viens te dire bonsoir SOLANGE et à bientôt bisou

Martine. a dit…

Bon jeudi. Bises Solange

Dominique a dit…

Bonjour Solange,

Un bien joli contraste entre ton splendide pastel éclatant de lumière et d'où émane la joie et la mélancolie du poème.

Bises
Dominique

AG86 a dit…

Un très beau poème dont la mélancolie est heureusement atténuée par la chaleureuse lumière de votre pastel.
Ici, beaucoup de pluie.
Mes amitiés
Alain

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Je viens te dire bonjour et vite je vais faire un peu de ménage il le faut bien
Je t'embrasse SOLANGE

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Je viens te dire bonjour et vite je vais faire un peu de ménage il le faut bien
Je t'embrasse SOLANGE

Jeanne Fadosi a dit…

beau et triste poème mais le poète a-t-il raison ? pourquoi la morne saison imprégnerait-il si durablement le caractère des nouveaux nés de ces mois-là ?
bises et belle semaine
ah j'oubliais : bravo aussi pour le pastel aux si joyeuses couleurs

unautreprof a dit…

Je trouve ça joli moi cette nostalgie et cette tristesse en accord avec le temps.
Du beau grand soleil les derniers jours pour adoucir l'hiver, comme ton pastel adoucit le poème.
Le printemps arrivera.

Bergson a dit…

le barbird est très réussi

Oncle Dan a dit…

Formidables couleurs !

Flo de Sendai a dit…

Je ne peux t'envoyer que de la neige pour l'instant, mais tu en a deja peut-etre assez, ma chere Solange ?

Bisou special Saint Valentin !

martine a dit…

Bon week-end. Bises

hpy a dit…

Ta peinture est le contraire du poème! On n'y voit aucun signe de tristesse.

Sonya97 a dit…

coucou ma Solange
que cette journée te comble de joie
douce fin de journée

gros bisous et bon weekend

Marc de Metz (France) a dit…

je passe te dire un grand merci pour ton commentaire sous les photos des fleurs de Metz pour la Saint-Valentin. Tu m'écris que tu as 20 cm de neige, nous n'avons encore ni eu le moindre flocon ni même un vrai jour d'hiver.

Nous sommes dans ma région restés en automne et c'est très inquiétant car nous pourrions avoir l'hiver en mars, avril et même mai.

Bonne Saint-Valentin.
@mitié, Marc de Metz.
A bientôt.

Elisa a dit…

Le tableau est joyeux Solange, pas triste, pas du tout!
Amitiés
Elisa, en Argentine

இڿڰۣ FLO a dit…

QU'il est beau ton oiseau SOLANGE
bisou

Solange a dit…

France, Yvon, Sonya, Flo, Martine, Alain, Bergson, Oncle Dan, Élisa, merci.

Louis-Paul, en effet vous n'êtes pas choyés cet hiver.

Marc, c'est toujours un plaisir d'aller chez toi, souvent mars nous réserve des surprises alors qu'on a hâte que l'hiver finisse.

Dominique, en février on commence à désirer le printemps.

Jeanne Fadosi, c'est peut-être la seule raison qu'il a trouver à sa mélancolie.

Un autre prof. on ne dirait pas qu'il arrive avec cette neige aujourd'hui.

Flo de sendai, c'est gentil mais j'ai assez pelleté pour aujourd'hui.

Hpy, j'avais besoin de couleurs.



Martine. a dit…

Bon week-end. Bises Solange

claude a dit…

Quel plaisir de repasser pour la troisième admirer ton tableau. Je me régale des yeux.
Bon week-end sous la neige !

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

JE viens te dire bonjour et ici la nuit va tomber dans quelques heures et tu sais comme tout est gris cela ne va pas changer
j'espère que le soleil passera et restera enfin
Je t'embrasse SOlange

sido a dit…

Il est beau ce poème, il convient à mes états d'âme fréquents !Le joli pastel coloré est une invitation à chasser la tristesse.

écureuil bleu a dit…

Bonjour Solange. Ton pastel évocateur de plaisirs d'été est le bienvenu dans cette grisaille. Bisous

Violette Wawerinitz-Ruer a dit…

Les boissons par contre sont très ensoleillées.
Bisous et bonne journée
Violette

OX Jerry a dit…

De la mélancolie , certes mais, lorsque la tristesse est décrite avec poésie : j'adhère !

ELFI a dit…

le temps des cerises...:)))

annie a dit…

A nouveau bonsoir chère Solange.
Après ma danseuse préférée, un tableau aux couleurs chatoyantes à souhait et un très beau poème que je ne connaissais pas.
Merci pour toute cette beauté !
Bisous.

Oncle Dan a dit…

Le temps est triste... comme l'église !

Aurelia Cuvi a dit…

Bonsoir, j'aime beaucoup ce que vous faites, et je trouve cette toile vraiment magnifique. Peut-être aimeriez-vous participer à mon défi ? Bonne soirée.
http://mynameisor.blogspot.fr/