dimanche 8 décembre 2013

L'Absence

Pastel

L'Absence

Un vague à l'âme persistant
La gorge qui se serre souvent
Ne plus entendre les longues conversations téléphoniques
Avoir la maison pour nos besoins uniques
Les quelques effets laissés
Souvenirs inutilisés
Nous rappellent à chaque instant
Le départ du dernier enfant

Une place à table qu'on essaie de combler chaque semaine
En y arrivant à peine
Une robe de chambre suspendue dans la penderie
Rappelle les beaux samedis d'été flânant sur la galerie
Les photos qu'on ne veut plus voir
Parce qu'elles renouvellent le désespoir
D'avoir perdu pour toujours
Ce qui était un grand amour

L'absence d'un enfant, d'un amour,
L'absence est la même...
Quand on a dit je t'aime un jour
Le silence est le même

Jean-Louis Dabadie, chantée par Serge Reggiani

66 commentaires:

Josette a dit…

c'est bien dit et surtout ton pastel avec la chaise vide et l'assiette qui manque sont des souvenirs ...pour toutes !
bonne semaine Solange

Anniclick a dit…

Ah oui, comme il est difficile le départ de l'enfant vers sa vie à lui, un départ qui laisse un grand vide. C'est ce que j'ai ressenti surtout au départ de ma "petite" dernière qui de plus est partie vivre loin de chez maman.
Bonne semaine et gros bisous
Anniclick

edith a dit…

une magnifique chanson! mes 3 enfants sont partis ...vers leur Vie, c'est comme ça ...on a fait pareil! bisous

emma a dit…

ton pastel est formidable, bravo Solange

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

BONJOUR SOLANGE
oui tout doit être compliqué car ses enfants s'éloignent mais c'est la vie aussi
NOUS SOMMES nous aussi partis plus loin hélas
DONC je profite de FLO car je n'ai qu'un enfant et lorsqu'il partira oui je serai tellement triste
TOn pastel est si beau et la table est mise pour les fêtes et tu seras avec ta famille je pense et tu passeras de beaux moments
Je t'embrasse SOLANGE

AG86 a dit…

On sait bien que l'on n'élève pas les enfants pour les garder près de soi, mais leur départ laisse un grand vide. L'important est qu'ils soient heureux, là où ils se trouvent... C'est ce que je me dis.
J'aime cette chanson, elle est si émouvante.
Amitiés
Alain

gazou a dit…

La vie est un perpétuel changement,, il nous faut nous adapter ...et ce n'est pas aisé tous les jours

mireille du sablon a dit…

Le départ d'un enfant n'est pas facile mais nécessaire, non? et puis, les retours sont tellement agréables même s'ils sont souvent trop rapides. J'apprécie de ressortir "son" assiette et "ses" couverts!
Gros bisous du soir de Mireille du Sablon

Marc de Metz (France) a dit…

absence parfaitement mise en mots et en scène.
Bonne journée.
@mitié de Metz, Marc.

Solange a dit…

Josette, eh oui la vie c'est comme ça.

Anniclick, c'est encore pire quand ils sont éloignés

Edith, c'est un cercle sans fin.

Emma, merci.

France, je suis chanceuse les miens sont près de chez moi et je les vois souvent.

Alain, en effet l'important c'est qu'ils soient heureux.

Gazou, tu as bien raison.

Mireille du Sablon, en effet s'ils restaient toujours avec nous ce serait inquiétant,

Marc, merci.

Martine. a dit…

Une chanson bien émouvante qui me touche particulièrement car je connais cette absence qui perdure et qui laissera toujours un manque dans mon coeur. Bises

micheline a dit…


belle illustration de ce sentiment de vide très humain: voir partir ses enfants ce que l'on souhaite pourtant pour leur accomplissement.



claude a dit…

Magnifique dessin pour ce texte de chanson émouvant. L'absence est éprouvante quand elle est définitive ou éloignée.

annie a dit…

Bonjour Solange.
Nous sommes sur la même longueur d'ondes je crois...
En plus nous venons d'apprendre le décès d'un nourrisson de trois semaines chez de jeunes amis...
Cette période est difficile pour certains...
Nous aurons au moins la chance d'avoir les nôtres pour cette période...
Merci pour cette douceur qu'expriment le poème et ton tableau aux chaises vides dont je comprends le difficile symbole...
Bisous.
Annie

Bergson a dit…

un tableau coloré pour une très belle chanson

Mijo a dit…

L'absence.
Pas toujours facile à combler.

Milune a dit…

Magnifique poème <3

jill bill a dit…

Il y a absence et absence, l'envol du nid ou la mort... la seconde est la pire ! Jolie peinture Solange, chez nous nous sommes deux encore, les enfants sont partis faire leur vie ailleurs.... merci, jill

la ptite créole a dit…


coucou ma douce Solange
je te souhaite une belle soirée

ti bo du jour

fanfan a dit…

C'est très beau ce poème; l'absence est toujours dure à supporter !

Solange a dit…


Martine, je comprends très bien.

Micheline, un mal nécessaire, mais difficile à prendre sur le coup

Claude, plus c'est éloigné et prolongé plus c'est difficile en effet.

Annie, ça c'est une perte tellement cruelle.

Bergson, avec la couleur c'est plus gai.

Mijo, en effet parfois c'est même impossible.

Milune, merci.

Jill Bill, nous aussi nous sommes deux, mais je garde mes petits-enfants alors la maison est moins vide.

Sonya, Fanfan, merci.







Martine. a dit…

Belle journée. Bises

Martine a dit…

Ce petit mot "absence" a de multiples visages. Mais le plus souvent c'est un gouffre profond, terrifiant de noirceur et de silence.
L'absence vous glace le cœur

Duo tout en harmonie du poème et de ton joli pastle
Merci Solange

J'ai bien aimé également l'enfant et le chien, pastel tout de tendre innocence.

Claudine Le Bagousse a dit…

Cette chanson est magnifique et dit bien le désarroi laissé par le manque de l'enfant !
Merci Solange
Gros bisous

nettoue a dit…

C'est triste et le pastel à ses tendresses ; je suis très émue
Bisous chère Solange

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Je viens te dire bonjour SOLANGE mais tu es surement dans ton lit
Je ne vais donc pas te déranger
bisou et bonne journée

Elisa a dit…

Ton texte, ton dessin, ils sont touchants.
Bisous Solange!

இڿڰۣ FLO a dit…

BISOU SOLANGE je viens de rentrer

la ptite créole a dit…

COMME C EST VRAI
pour l'avoir vécu je comprends très bien
merci du partage
je te souhaite une belle fin de journée
ti bo du mercredi

Quichottine a dit…

Ton tableau me touche beaucoup... c'est vrai que ces "deux" ont sûrement beaucoup encore à partager, mais ceux qui manquent manqueront toujours.

Lorsque le dernier oiseau quitte le nid, surtout si c'est pour toujours, c'est si difficile !

Les souvenirs ne suffisent pas toujours à combler l'absence.

Mais merci pour tout, Solange. C'est une très belle page.

Bisous et douce journée à vous deux.

Lmvie a dit…

Serge Reggiani j'adore ............

aimela a dit…

Les enfants grandissent et partent, c'est la vie mais il est vrai que c'est dur lorsque c'est le dernier surtout s'il part loin. Heureusement que maintenant, il y a le tel, le net pour nous rapprocher un peu.

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Solange bonsoir et bien - 12 chez toi je me demande comment tu fais pour tenir
ici j'ai déjà froid car je suis très frileuse et bien il faut essayer de ne pas trop mettre le nez dehors je pense
bisou Solange

இڿڰۣ FLO a dit…

Passe une belle soirée Solange

Yvon a dit…

très beau texte plein de tristesse malgré tout;
bonne fin de journée, Solange;

la ptite créole a dit…

coucou ma Solange
mon ciel était gris
mais dans mon cœur le soleil y est
j'espère que tu as passé une belle journée
ti bo

Martine. a dit…

Bon week-end. Bises

Zoreilles a dit…

Ta toile n'est pas triste à cause de tes couleurs, je trouve. Pourtant, ces mots le sont, non en fait, ils sont plutôt nostalgiques que tristes.

On peut penser à bien des situations : les enfants qui quittent le nid familial, une personne âgée qui « n'est plus là » sans être décédée, un conjoint qui s'éloigne, que la maladie emporte...

Solange a dit…

Martine, France, Élisa, Flo, Sonya, Merci.

Martine, il est vrai que l'absence peut prendre plusieurs formes, mais le chagrin est toujours le même.

Claudine, et Reggiani la rend si bien.

Nettoue, merci.

Quichottine, c'est moi qui te remercie, je crois qu'on a tous un départ qui nous chagrine dans notre vie.

Lmvie, moi aussi je l'adore.

Aimela, c'est vrai que le virtuel permet de communiquer plus facilement et rapidement.

Zoreilles, les départs sont toujours difficiles, ce matin nous plaçons ma belle-mère de 98 ans dans une résidence .

AG86 a dit…

J'aime beaucoup le pastel.
Mes amitiés
Alain

Zoreilles a dit…

Solange, je veux t'offrir mon soutien et une grande pensée affectueuse. Ce n'est pas facile ce que vous vivez ce matin avec ta belle-maman de 98 ans.

Nous, on passe beaucoup de temps au chevet de belle-maman de 92 ans, souvent hospitalisée et qu'on doit accompagner pour les choses du quotidien. Elle habite depuis 2004 une résidence pour personnes âgées autonomes mais c'est qu'elle est de moins en moins autonome. Arrivera un jour où l'on devra se résoudre à la déménager dans un CHSLD. Heureusement, elle n'en a pas trop conscience mais nous autres, oui.

Gros câlin à toi, à Normand.

gazou a dit…

bonne soirée et bon week-end, solange

la ptite créole a dit…

coucou ma Solange
belle fin de semaine et de journée
ti bo du vendredi

Pâques a dit…

J'aime beaucoup ton tableau il illustre parfaitement le vide de l'absence !
Un mal nécessaire dans le cas de nos enfants, car nous sommes heureux finalement de les voir prendre leur envol, c'est le contraire qui serait triste ...

Martine. a dit…

Belle journée. Bises

Bonheur du Jour a dit…

Et oui, mais tous les enfants s'en vont un jour.... Et ils ont des enfants... Et un jour ils les verront partir.... Un éternel recommencement.

nettoue a dit…

Que c'est joli Solange, coloré mais point trop, et très expressif. Tu as vraiment un grand talent !
Certes il évoque le manque du poème, les départs laisse toujours un goût d’injustice, même lorsqu'ils sont normaux et font partie des choses de la vie !
Bises mon amie

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

OUI SOlange je dormais lorsque ru es passée
je t'embrasse et je vais ouvrir les volets

mamylilou a dit…

Il avait raison de ces paroles notre chanteur et quoique l'on dise ou que l'on fasse,on y arrive tous
Bises

Marc de Metz (France) a dit…

Cette absence est cruelle pour chaque génération. Elle fait partie du cycle de la vie et nous devrions avoir appris depuis longtemps à l'appréhender moins douloureusement que nous le faisons à chaque départ...

C'est un texte magnifique qui me touche.
Bonne journée Solange, @mitié de Metz, Marc.

Merci pour ton chaleureux commentaire sous les photos de ma promenade dans le quartier du Sablon ici à Metz.

A bientôt.

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Solange avant de partir je viens te dire bonjour
Mais je vais tout d'abord boire le petit café tu sais celui qui fait du bien le matin bisou

écureuil bleu a dit…

J'aime beaucoup ton pastel, Solange, avec cet angle de vue original. Bon dimanche

nettoue a dit…

J'ai revu, mais pas relu, ce poème est aussi triste que beau !
Bon dimanche Solange et bisous pour toi

noelle a dit…

Très joli pastel !
Et ta table et ton petit garçon
Très beaux textes , poème et chanson
à écouter et reécouter, j'adore !
Bises Solange, bonne soirée

FRANKIE PAIN a dit…

excuse moi de mon tretard j'ai été souffrante . ce que c'est beau ton dessin c'est très ressentie et très bein excécutée
je t'embrassse très très fort .
a tout bient^to de toi et de tes visites encore merci . très chaudement je t'embrasse

Solange a dit…

Un gros merci à tous pour vos gentils commentaires, je suis un peu débordée ces jours-ci.

Louis-Paul a dit…

Cette absence si bien décrite par Dabadie et chantée par Reggiani qui la vécut de près dans sa famille...
Je rajoute quand même Solange un mot de vœux de bonheur en cette période. Toute mon amitié, à bientôt.

Le regard est le médiateur des coeurs. a dit…

une tres belle chanson qui me fait pensee a ma grand mere,comme "le temps qui reste"

http://www.youtube.com/watch?v=3F1EgjuhlD0

Merci de ce souvenir retrouve...

bonne semaine !

Roger Gauthier a dit…

Ça va droit au coeur, ce texte que j'ai lu en premier.

Puis j'ai regardé ce pastel, fait dans un style si simple. Une beauté qui colle parfaitement au poème.

fanfan a dit…

Bonne semaine; elle est ensoleillée chez nous et pas trop froide.

Yvon a dit…

oui, tu as raison, Solange;
bonne soirée,

Violette Wawerinitz-Ruer a dit…

J'adorais entendre chanter Reggiani mais aussi comme acteur, surtout dans "Les amants de Verone"
Bisous

ELFI a dit…

très beau pastel! !!!!

melbeau siteweb a dit…

Comme cette salle à manger est belle aux couleurs chatoyantes. Certes un seul set de table accompagné du texte de l'absence, mais je suis sûre que le bon petit déjeuner à venir appelle déjà les visiteurs à se joindre à la table bientôt remplie de convives. Bon dimanche ;)

enriqueta a dit…

Je suppose que quand les enfants s'en vont vivre leur vie ailleurs on a du vague à l'âme mais, je n'en suis pas encore là, moi, j'attends avec impatience que mes deux beaux-fils et ma fille volent de leurs propres ailes loin du nid. Pour avoir le plaisir de les recevoir ou d'aller chez eux, de temps en temps.

Miss Lulu a dit…

Comme je te comprends et ici lorsqu'il est parti le cœur lourd d'une annonce médicale je lui ai dit: laissons la vague nous mener quelque part et la on verra, on agira, on luttera mais la chaise est vide ... Je le sais heureux du moins d'une façon. Je souhaite de bien belles Fêtes malgré tout. xxx