mardi 17 juillet 2012

Il y a quatorze ans, Papa




Il y a quatorze ans, Papa

Il n’était pas très grand, mais plutôt costaud
Avec la démarche rapide des petits hommes dynamiques
Il réparait les brûleurs, nettoyait les tuyaux
Nourrissant sa famille avec un revenu famélique.

Plutôt réservé, il parlait peu
Savait placer le bon mot au bon moment
Éloigné des siens, leur visite le rendait heureux
Aux vacances d’été, dans son village il amenait femme et enfants.

Il aimait jardiner, étant né sur une terre
Amateur de hockey, il ne pratiquait aucun sport
Le travail occupait tout son univers
C’est devant la télé qu’il trouvait repos et réconfort

Il fut pour son épouse un compagnon fidèle
C’est avec désarroi qu’il la vit partir avant lui
De dix ans plus vieux qu’elle,
Jusqu’à sa mort, il traîna son ennui.

Il craignait les hôpitaux et la mort
C’est au début de l’été que la faucheuse vint le chercher
Sans se plaindre, depuis deux ans il souffrait dans son corps
Bien sûr, il aurait apprécié encore dix autres années.

Si j’en parle aujourd’hui, c’est que je pense à lui
Toute une vie de travail et de misère
De privations, de prières et de soucis
Pour finir six pieds sous terre.

59 commentaires:

le Pierrot a dit…

C'est joliment écrit Solange, bien triste cependant...bonne journée.

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿ a dit…

Je passe te dire bonjour Solange
tout se passe bien ici le soleil est là et je suis si rouge
Je t'embrasse fort

rené a dit…

Bonjour solange
Je te souhaite un très bon mercredi
Amitiés bises
Qing et René

Laure a dit…

Solange

Ce poème m'a beaucoup ému... et c'est un bel hommage.
Je te souhaite une belle journée
BISOUS ✰✯✮ Laure ✮✯✰
http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

gazou a dit…

Je pense qu'il a connu des bons moments aussi
C'est un bel hommage que tu lui rends

enriqueta a dit…

Hommage très émouvant.
Je comprends ta réflexion sur la dureté des vies de nos parents. Mon père est mort (il y a longtemps) alors que cela ne faisait que quatre mois qu'il était en pré-retraite après avoir été légionnaire puis ouvrier dans l'automobile. Il n'en aura pas beaucoup profité.
C'est pour cela que moi, je n'attends pas la retraite pour vivre, d'autant plus que je ne sais même pas à quelle âge je vais la prendre, et dans quel état?

claude a dit…

C'est très émouvant, Solange, mais malheureusement ainsi va la vie. Les uns partent tôt, les uns partent tard.
Bel hommage que tu rends là, Solange.

fanfan a dit…

C'est très beau ce que tu écris sur ton père . Une vie simple et laborieuse. Perdre sa compagne , c'est dur pour un vieil homme .
La vie est difficile .

Flo de Sendai a dit…

C'est un tres bel hommage, Solange !
Finir sous la terre, c'est ce qui nous attend tous, mais avant, il faut vivre du mieux qu'on peut, sans forcement se faire remarquer ! Ton papa a eu une belle vie...c'est comme ca que je resens les choses.

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

IL devait etre formidable ton papa Solange bisou

Sonya a dit…

je suis désolée de ne pas pouvoir lire les articles
je repasserai quand ça ira mieux
ti bo

nettoue a dit…

Bonjour ma Solange
Les souvenirs font souvent très mal, certaines pertes sont irréparable !
Je t'embrasse

Mamychachat a dit…

C'est un très bel hommage que tu rends à ton père. Et non il n'est pas six pieds sous terre ... ce n'est en tous cas pas le sentiment que je ressens de mon père, qui aide continuellement ma famille, de là où il se trouve à présent.
Gros bisous

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

bisou SOlange

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

bisou SOlange

Claudine a dit…

Coucou Solange , bel hommage .
Les choses de la vie ne sont pas toujours ce que l'on voudrait
Bises

jill bill a dit…

Bonsoir Solange, issue d'un milieu ouvrier je sais ce que veut dire travailler pour peu, maman épargnait le moindre sou et le luxe n'ai point connu, qu'importe, je trouvais mon bonheur quand même ça et là.... Bel hommage ! Amitiés de jill

unautreprof a dit…

Joli, et wow, quelle belle image qui accompagne!

Nanou La Terre a dit…

À lire ce beau témoignage, je vois bien que tu l'as aimé ton petit papa d'amour... Je lui enverrai des petites pensées aussi xxx

écureuil bleu a dit…

Bonsoir Solange. Bel hommage rendu à cet homme, ton papa sans doute. Bisous

Violette W-Ruer a dit…

Un doux souvenir cependant.
Ra&ssurée, je peux enfin reprendre mes activités. Mon époux ne reprend le travail que le 28 alors je serai moins présente sur les blogs mais je viendrai quand même chez certains.
Bisous
Violette

Solange a dit…

Le Pierrot, c'était le lot de plusieurs ouvriers non syndiqués à l'époque.

France, profites-en bien.

René, merci.

Laure, c'est gentil, merci.

Gazou, il y a eu des moments difficiles, mais aussi du bonheur.

Enriquéta, la vie est encore difficile pour plusieurs aujourd'hui, mais il y a plus d'aide qu'à cette époque.

Claude, il a quand même eu une longue vie, il est mort à 89ans.

Fanfan, beaucoup d'hommes trouvent ça difficile.

Flo de Sendai, chaque époque a ces difficultés.

Flo, nos parents sont toujours les meilleurs.

Sonya, soignes-toi bien.

Nettoue, les personnes qui nous ont marqués, nous laissent toujours un peu d'eux même.

Mamychachat, puisses-tu dire vrai!

Claudine, si je regarde l'ensemble peut-être étions-nous plus heureux que plusieurs aujourd'hui.

Jill Bill, c'est une rude école.

Nanou la terre, merci je crois qu'il doit reposer en paix.

Écureuil bleu, merci.

Violette, bien heureuse pour vous deux.

Martine Eglantine a dit…

Très émouvant cet hommage à ton papa, Gros bisous

Grimimi Sue a dit…

Bonjour Solange,

Une petite vie routinière... mais pour lui c'était sûrement ça le bonheur.

Bisous tout doux

hpy a dit…

Il y a les fourmis, il y a les cigales; ils vivent différemment toute leur vie, mais c'est aussi leur choix, car ils sont nés ainsi. Faire la fête est le but des uns, travailler pour nourrir la famille, celui des autres. Chacun vit sa vie, et personne ne peut la vivre pour lui. Et nous finissons tous de la même manière. C'est après que ça change de nouveau; on se souvient des uns, pas des autres. Qu'ils aient été fourmis ou cigales d'ailleurs. Ou parfois les deux à la fois, comme le fut mon papa à moi.

Bergson a dit…

quel bel hommage

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿ a dit…

Je t'embrasse fort

dominique a dit…

Bonjour Solange,

Un bel hommage à ton Papa ! C'est curieux mon Papa est également "parti" en juillet (le 27). Dans 8 jours, cela fera 8 années.
C'était aussi un Papa formidable un merveilleux époux et un homme droit et généreux.
Comme ton Papa, il connut cette immense tristesse de voir partir Maman, qu’il a rejointe sept ans plus tard.
Je t'embrasse fort Solange, je sais aussi ce que c'est que de penser à ceux qui nous manquent.
Dominique

NETTOUE a dit…

Bonjour ma Mousse
Prends soin de toi mon amie !
Je t'embrasse

Sonya a dit…

c'est un bel hommage
il est bon d'écrire
cela fait un grand bien
douce soirée
ti bo

Joëlle a dit…

Un texte émouvant, bel hommage...
Bravo pour ton pastel :-))

Solange a dit…

Grimimi, c'était le lot de plusieurs de notre entourage à cette époque.

Martine/Églantine, Bergson, France, Nettoue, Sonya, Joëlle, merci.

Hpy, et oui la fin est la même pour tous.

FRANKIE PAIN a dit…

la pensée est eternelle , je t'embrasse et bravo aussi pour le papillon frnçoise

Louis-Paul a dit…

Tu as bien fait d'écrire.
Cela fait 10 ans pour mon Papa.
Il est là, je le sais.
A bientôt Solange.

nettoue a dit…

Bonjour Solange
Ce n'est pas encore aujourd'hui que j'attraperai des coups de soleil mais déjà il ne pleut pas !
C'est la fête
Bisous et bon WE

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿ a dit…

Je t'embrasse

mamylilou a dit…

Dur ce poème, la vie ne fait pas de cadeau et certaines dates réveillent ces souvenirs ! Bises à toi

Quichottine a dit…

Je suis émue... très...
Il y a des mots qui touchent profondément.

Un hommage merveilleux à ton papa.

Nos parents partent toujours bien trop tôt.

Merci d'avoir partagé ce moment avec nous, ces souvenirs.

Je t'embrasse fort. Passe une douce soirée malgré tout.

Mahina a dit…

Parler de nos disparus, c'est les vivre encore!

Oncle Dan a dit…

Ces pastels sont magnifiques. Pas d'indications sur les dimensions ?

le Pierrot a dit…

Coucou du vendredi Solange, bise et bon week end...

Sonya a dit…

très bon weekend Solange
gros bisous

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿ a dit…

Je viens te dire bonsoir
je vais partir faire des photos
je t'embrasse

Quichottine a dit…

Je te souhaite une douce fin de semaine, Solange.
Bises à vous partager.

Solange a dit…

Frankie Pain, Nettoue, France, Mahina, Le Pierrot, Sonya, merci.

Louis-Paul, c'est rassurant de le penser.

Mamylilou, des dates difficiles à oublier.

Quichottine, même s'il a eu une longue vie pour un homme c'est toujours trop tôt. Merci.

Oncle Dan, j'en ai de 30,5 x 40,6cm, 27,9 x 35cm, mais la plupart sont de 22,9 x 30,5, c'est plus facile pour les conserver dans un album.

martine a dit…

Bon samedi. Bises.

rené a dit…

Bonjour
Je te souhaite un très bon WE, ce jour c’est la fête nationale belge
Amitiés bises
Qing et René

Alexandre a dit…

Ces choses ne s'oublient jamais quels que soient les ans qui tombent.

NETTOUE a dit…

Moi aussi, mais ces femmes auraient pu protester malgré tout, il me semble !
Bon dimanche à toi

Violette W-Ruer a dit…

Après quelques photos au jardin des Bienfaites près de chez moi, quelques courses en compagnie de mon époux qui voulait sortir un peu de la maison et ensuite retour à la maison pour 16 heures car il ne peut quitter la maison qu'entre 9 et 11 heures et 14 et 16 heures en sorties autorisées de la sécurité sociale.
gros bisous
Violette

annie a dit…

Bonsoir Solange.
Je suis très touchée par ton poème... Papa est parti il y a un an mais sa pensée en cet été pas comme les autres ne me quitte pas car c'est la première fois que nous n'allons pas dans sa belle région du Lot et Garonne qu'il aimait tant...Et moi de même...
Bravo pour la douce aquarelle...
Je t'embrasse.

Martine Eglantine a dit…

Bon dimanche. Bises

nettoue a dit…

Bonjour Solange
Avec bien du mal nous arrivons à un petit printemps très timide !!!
Bisous mon amie

aimela a dit…

Enormément de travail, très peu de loisirs c'est malheureusement le lot de beaucoup. Très bel hommage à ton père

Anonyme a dit…

ah Solange quel beau poeme d'amour !
Emma

edith de bretagne a dit…

j'ai pensé à la chanson ' Mon Vieux ' de Daniel Guichard ...Ton poème est un sublime hommage à ton papa. Bisous

Martine/Arabesques a dit…

Bonjour Solange,

Une vie de travail. Le lot de milliards d'êtres humains. Mais tous n'ont pas le sens de leurs responsabilités pour leur famille. Ton père si. Tout comme le mien décédé un 25 août.
Ton hommage à ton père est très émouvant. Merci pour ce partage Solange
Bonne journée
Martine

liedich a dit…

Que de réalité d'un drôle de vie et que de tristesse aussi. Cela me rappelle ces mots là :" six pierres sous terre Jojo, tu n'es pas mort, six pieds sous terre, tu frères encore....'".
Je me suis permis d'aimer ton émotion. Merci.

Joan Durand a dit…

C'est tout doux, tout doux, comme l'amour d'un père pour sa fille.