mardi 22 mars 2011

Deux participations à Milletune


Une bonne action

Aujourd’hui, je fais une bonne action. J’ai une amie qui a un grave problème. Elle ramène chez elle tout ce qui lui tombe sous la main. Elle aide même les éboueurs en ramassant toutes choses qui lui semblent encore bonnes.

Ainsi, son logement est tellement encombré, qu’on a peine à y circuler. Elle a enfin consenti à ce que je l’aide à faire le ménage, mais c’est pour elle une épreuve terrible.

Tout ce que je place dans les boîtes lui procure une souffrance extrême. Alors, je me dépêche avant qu’elle ne change d’idée.


Peinture de Chagall

Jean Baptiste et Ernestine

- Depuis que tu es de retour du travail que tu as le nez dans ce bouquin. Veux-tu bien me dire ce qu’il y a d’aussi intéressant?


- C’est un livre sur les inventions récentes et futures. Avec l’avènement du téléphone, on prévoit qu’un jour on pourra voir la personne à qui on parle. L’homme commence à voler comme les oiseaux, un jour on pourra aller partout sur la terre et même on parle d’aller sur la lune. Tu trouves pas ça extraordinaire?

- En attendant, c’est toi qui es sur la lune. Serre ton livre qu’on mange.

- Et toi retourne donc à tes chaudrons, ta cuillère dégoutte.

43 commentaires:

Éléonore a dit…

J'ai eu une connaissance comme cela aussi, du temps ou j'habitais Sherbrooke. le monsieur avait un immense terrain, un endroit paradisiaque en campagne avec une cascade et des bassins. Crois-moi il a réussi à transformer sa maison, son garage double, son terrain en dump. Il achetait 3 piscines usagées au lieu d'une neuves et il ne les sortait pas du garage, il achetait des fours micro-onde en spécial et les oubliait dans les boîtes, il allait à la pêche avec mon mari et son coffre débordait de trucs désordonnés et non-fonctionnels.

Je crois vraiment que c'est une maladie de l'insécurité, c'est triste.

C'est trop drôle ta petite histoire avec le téléphone :)

Martine / Eglantine a dit…

Deux textes différents que j'aime bien. Je ne garde rien, je jète beaucoup, trop car parfois je le regrette.
Le second lisait Jules Verne peut être....
Bonne journée, bises

Un nouvel écrit sur QUAI DES RIMES :

Martine : http://www.cergyrama.com

Eglantine : http://quaidesrimes.over-blog.com

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Bonjour SOLANGE
Et bien moi je ne garde rien directement dans ma grosse poubelle je pense que c'est une bonne solution. PAr contre je garde les objets anciens rien de plus. Mais je suis ainsi SOLANGE.
Cette personne fait comme elle le sent mais je me demande que c'est une petite maladie.
RIEN DE PLUS et rien de moins*
Je vais venir chez elle et je vais lui parler HIHIHI
Mais un jour j'ai mis à la poubelle un livre et maintenant je le regrette tant. MAIS c'est trop tard.
Je file je dois laisser FLO à son bus
BISOU

claude a dit…

Je serai d'accord avec Eléonire, C'est une maladie. Dans le hameau près duquel j'ahbite, il y a un homme comme ça, Il paraît que c'est tout juste si on peut rentrer dans sa maison. Il a un de ces capharnaüm dans sa cour. C'est un beau spectacle pour les voisins.
Tu sais le téléphone avec lequel on peut se voir existe déjà. Il est largement remplacé maintenant par la webcam.

herbert a dit…

Bonjour, Solange.
Ravissant...
Le livre a dû être trouvé dans une vieille boîte à chaussure...
Celle-là, tu ne l'as pas jetée...
Merci beaucoup.
Je j'embrasse.

le Pierrot a dit…

Ne me dis pas que chez ton amie, il y avait un Chagal, non mais ! bise et bon journée solange...

Alexandre a dit…

Un instant paisible où la rêverie sera de mise.

gazou a dit…

C'est vraiment une maladie et il me semble que cela doit beaucoup isoler la personnee et la faire souffrir...enfin, elle n'est pas trop, trop atteinte puisqu'elle accepte ton aide..mais il faudrait qu'elle voit un psychologue car elle va recommencer très rapidement à transformer sa demeure en capharnaüm

nattous a dit…

Tu nous gâte ma douce, je me suis régalée
Bonne soirée pour toi

Une femme libre a dit…

C'est une maladie (bon, je sais, je répète, ça a déjà été dit!). Heureusement que vous êtes dans sa vie pour l'aider.

Une femme libre a dit…

Ça s'appelle le syndrome de Diogène et c'est un trouble envahissant du comportement.

SONYA a dit…

je te remercie de ton soutien
je ne sais quoi dire sinon que j'essaie de relever la t^te
ça ira
demain le soleil brillera

bisous

mamylilou a dit…

Bises et bonne fin de semaine

♫ Florian ♪ a dit…

je repasse demain je vais au lit bisou

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Je viens te dire
Bonsoir

Quichottine a dit…

Deux textes très différents... Mais j'aime beaucoup les deux.

Tu sais, j'amasse aussi beaucoup, j'ai toujours regretté de m'être débarrassée de certaines choses...

Mais là, il va vraiment falloir que je m'y mette...

J'aime bien l'idée de cet homme qui lit un livre des inventions plutôt qu'un roman. Les cuillères en bois et les livres ne font pas bon ménage...

Passe une belle soirée, Solange. Bisous.

SONYA a dit…

je te souhaite un bon jeudi
gros bisous

Solange a dit…

Éléonore, c'est un mal beaucoup plus répandu que l'on pense. C'est même fréquent de voir des gens fouiller dans les vidanges.

Martine/Églantine, moi aussi je jette pour m'apercevoir bien souvent que ça m'aurait été utile.

France, ce n'est qu'une histoire inventée pour la photo, mais inspirée d'une connaissance proche.

Claude, c'est triste et impressionnant. La webcam c'est une belle invention.

Herbert, on trouve de tout dans les boîtes de chaussures celle-là devait être au grenier.

Le Pierrot, ce serait le comble.

Alexandre, merci.

Gazou, c'est une histoire et je crois en effet que cette aide ne servirait à rien.

Nettoue, merci.

Femme libre, c'est exactement ça.

Sonya, Mamililou, Flo, merci.

Quichottine, c'est souvent après l'avoir jetée qu'on a besoin de la chose.

fanfan a dit…

C'est le syndrome du hamster! C'est bizarre cette manie!
Est-ce qu'elle ne va pas recommencer ensuite ?
J'aime bien ton interprétation du tableau !! très drôle!

nettoue a dit…

C'est fou se que l'on peut amasser de choses en se disant < Ça peut servir >, et parfois c'est un crève coeur de s'en séparer même si l'on ne s'en est jamais servi.
Que de soleil chère Solange, je me suis régalé dans le jardin mais bonjour mon dos
Bonne journée

♫ Florian ♪ a dit…

coucou solange

micheline a dit…

ça dépend tellement de l'espace dont on dispose!
tant de petits trésors finissent sur les trottoirs, des grandes villes, les grands ensembles surtout et de ceux qui ont la manie de remplacer de la camelotte bon marché pour le dernier truc à la mode.ça aussi c'est une maladie.

NATHAN a dit…

je dois sortir mais bonsoir

Marc de Metz (France) a dit…

J’aime être entouré d’objets.
J’aime cela dans un petit appartement…
Je n’entasse pas car tout doit avoir une place ici et cela m’impose des limites.
J’affirme que je sais « jeter » : il parait que c’est une légende !
J’aime les endroits « saturés » je les trouve chaleureux et personnels.
Je n’ai pas d’amis(es) qui vivent dans un désert car chez eux je me sens mal.
Je peux même avouer que je trouve « douteux » celles et ceux qui ne veulent rien chez eux.
Je ne les envie que muni d’un chiffon de poussière : oui là je me « maudis », nous avons de la poussière ici…
J’affirme que chaque chose doit avoir une place : là il est reconnu que ce n’est pas une légende.
@mitié de Metz, Marc. Bonne fin de journée à toi.

MUSEAREVELISE a dit…

Coucou solange, ayant fait plusieurs déménagements ses derniers temps j'en profite pour me débarasser des vieilleries, mais on en entasse tellement qu'il en reste encore beaucoup, bon texte que nous fait partager, bisous et bonne semaine.

SONYA a dit…

je te souhaite une douce soirée
bisous

Viviane a dit…

Un petit coucou pour te souhaiter une bonne nuit (vu l'heure!)
Tu écris des choses justes, ce qui ne me console pas c'est que c'est pareil ici aussi!
Bise
Viviane

Solange a dit…

Fanfan, une personne atteinte de cela ne se corrige pas facilement.

Nettoue, ça c'est un réflexe normal.

Micheline, les acheteurs compulsifs c'est aussi un problême.

Marc, le problême c'est quand il n'y a plus de limite, quand vous n'avez même plus de place pour entrer dans une chambre.

Musearevelise, c'est quand on doit déménager qu'on s'aperçoit qu'on accumule.

Florian, Nathan, Sonya, Viviane, Merci.

corinne a dit…

et oui il est très difficile de jeter, je l'ai vu avec la miss, je ne sais pas comment elle fait mais tout est rangé et si je lui demande quelque chose, ...... elle le retrouve
Des inventions prévues, presque déja dépassées même
Gros bisous et bon week-end

Chantal a dit…

Bonjour Solange,
Il est évident qu'elle doit prendre sur elle, ton amie, pour se débarrasser de ses cartons.C'est terrible quand on est attaché aux choses comme ça !
et puis vient ce couple.... lui dans la lune et elle bien terre à terre, c'est la vie quoi !!!!
Bisou solange et bon week-end

SONYA a dit…

je te souhaite un doux weekend
gros bisous créoles



¸.•♥•.¸¸.•♥ •Ś.Ő.Ń.Ŷ.Á•♥•.¸¸.•♥•.¸

Viviane a dit…

Juste un petit coucou!
Je viens d'entendre que le temps allait changer à partir de demain, dommage c'était bien agréable!
Je te souhaite une bonne soirée
Bise
Viviane

Louis-Paul a dit…

Je comprends la dame...c'est dur de "faire le ménage" chez soi (mais aussi dans sa tête. Et pourtant, çà libére, une fois que cela est fait.
Belle fin de semaine.

Solange a dit…

Corinne, tu as bien de la chance d'avoir une fille qui a de l'ordre.

Chantal, c'est la vie, il y en a pour tous les goûts.

Viviane, ici il fait encore pas mal froid.

Louis-Paul, c'est d'abord dans la tête qu'il faut le faire.

Merci à tous pour vos visites et commentaires.

Roger Gauthier a dit…

Oui, si différents, ces deux textes ! Deux mondes... Il m'a fallu un moment pour m'ajuster.

Le deuxième texte surtout m'est tombé dans l'oeil. Remarquable... ta plume est toujours aussi précise.

Tu sais peut-être que je serai absent des blogues pour les deux prochaines semaines, nous allons à Paris... mais je reviendrai !

Roger

sophie a dit…

Je fais de gros efforts pour ne pas trop conserver et puis avec les déménagements on élimine pas mal mais quand même ton amie est un peu "spéciale"...
Joli texte en deuxième partie.
Bises Solange.

écureuil bleu a dit…

Je suis un peu comme ça : j'accumule et ma soeur vient parfoir m'aider à jeter ce qui m'est difficile. Bonne soirée

Mijo a dit…

Avec le syndrome de Diogène, non seulement on s'encombre de tout et de rien de façon compulsive, sans s'en rendre compte mais en plus on se néglige soit même jusqu'à ne plus se laver.

Je ne sais pas si ton amie en est rendue à ce stade là.

enriqueta a dit…

J'aime bien les Ernestine.

unautreprof a dit…

Ma grand-mère est une de ces personnes.
Maintenant en centre, on a, à son insu, jeté un tas de choses.
C'est vraiment une maladie, oui. C'est triste et c'est lourd. Pour la personne et pour sa famille.

AG86 a dit…

J'aime beaucoup l'interprétation de la peinture de Chagall. Les mots sonnent vraiment juste. Je me suis arrêté avec un sourire sur le mot "serrer", ranger, qu'on utilisait autrefois chez nous.
Amitiés. Alain

Lmvie a dit…

Normal que cela engendre une souffrance chez certaines personnes et d'autres non, car cela a à voir avec le "lien" originel...pour ne pas dire maternel et c'est tout un travail sur soi pour arriver à faire avec ce lien toute sa vie, car ceux qui pensent avoir couper le cordon me font sourire ...

On peut jeter cela a à voir aussi...

Je comprends cette personne

liedich a dit…

Milletune : cela veut dire quoi ?
Oui une bonne action mais a ufond, je comprends la Dame.... On aime son petit bazar, c'est même parfois si important !

Aller sur la lune..... Pour y faire quoi ? à part progresser sur des thèmes qui nous échappent.... Bon s'il faut, allons aussi sur.......... Laval....