mardi 25 janvier 2011

Un aller-retour Montréal-Québec

Compartiment C, voiture 193. Edward Hopper. 1938. Collection I.B.M. New-York.
Mille-et-Une est un blogue qui propose, une fois par mois, une photo à partir de laquelle on doit inventer une histoire


Un aller-retour Montréal-Québec

Gertrude travaille comme préposée dans un hôpital psychiatrique. Aujourd’hui, elle s’est endimanchée, parce qu’elle prend le train pour aller voir sa grande amie à Québec. Louise et elle se sont connues au travail, mais Louise est retournée vivre dans sa ville natale. Comme à chacune de leurs rencontres, les blagues et la bonne humeur seront au rendez-vous.

Gertrude est née avec une malformation cardiaque et il y a cinq ans, elle a subi une opération à cœur ouvert. Depuis, elle se sent revivre et elle veut profiter de tout ce que la vie a de beau à offrir.

Ce que Gertrude ne sait pas, c’est qu’elle n’utilisera pas son billet de retour, parce que cette nuit, la grande Faucheuse viendra la chercher durant son sommeil.

56 commentaires:

Martine / Eglantine a dit…

C'est triste cet aller sans retour. J'aime ce texte court qui en dit beaucoup

claude a dit…

Le dessin a un avant goût de "L'inconnu du Nord Express" et le texte un arrière goût de tristesse. Mais le tout est beau.

hpy a dit…

Est-ce ton histoire qui me frissonner ou fait-il vraiment froid? Je vais de ce pas mettre une bûche supplémentaire au feu!
Il faut vivre chaque instant comme si c'était le dernier - je l'ai déjà entendu quelque part...

Mard de Metz (France) a dit…

Ici aussi bon nombre de Gertrude ou de Georges ne rentrent jamais !
Eux aussi sont victimes de la Grande Faucheuse entre un départ et un retour…
Gertrude elle est belle, heureuse, endimanchée, radieuse pendant sa dernière journée…
Pour moi, cela adoucit le cruel destin de Gertrude et rend sa mort « élégante ».
Je n’imagine pas que cela la rende acceptable pour celles et ceux pour qui Gertrude comptait beaucoup la vie.
En douze lignes, tu as le talent de nous faire entrer dans une histoire de vie et de mort.
De le faire en évitant ce que la mort peut avoir de « sordide ».
Superbe démonstration de ton grand cœur Solange.
De ton amour de tes semblables…
@mitié de Metz, Marc.

Jany a dit…

Une photo qui invite à redécouvrir le train pour ceux et celles qui ne l ont pas pris depuis longtemps..Bonne journée

Chantal a dit…

Bonjour Solange,
Ta peinture est très belle comme d'habitude. Quant à l'histoire, au début je la trouve triste, mais au fond Gertrude s'en va pour passer un bon moment avec son amie et s'endort paisiblement,c'est l'essentiel. Elle est partie le coeur rempli de joie.....
Peut-être irai-je visiter ce blog qui propose d'écrire une histoire par mois .....cela me tente!
Bonne journée Solange, à bientôt.
Chantal

herbert a dit…

Bonjour, Solange.
une forte émotion, des larmes suspendues au destin. Par tes mots l'illustration devient tragédie en chemin..
Ce que tu écris est beau.
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

Flo de Sendai a dit…

Pas gai.....................mais c'est surement mieux de ne pas le savoir avant.

Bisous Solange.

Quichottine a dit…

Le tableau de Hopper, comme si souvent invite à raconter une histoire.

La tienne fait frémir.

C'est vrai que nul n'est à l'abri... Mais au moins Gertrude et Louise se seront vues une dernière fois...

J'aime bien les participations que j'ai lues chez Mille-et-une.

Une très bonne idée que ce blog.


Passe une belle journée, Solange. Je t'embrasse.

♫ Florian ♪ a dit…

j'aime ton dessin solange

meretnature a dit…

Triste cette petite nouvelle , mais nul ne peut savoir de quoi demain sera fait , alors profitons en ....Ta toile est très jolie
bises Solange

Marguerite-marie a dit…

"vous ne saurz ni le jour, ni l'heure..."

et pourtant elle se sentait bien dans ce train que j'ai pris en 2005 et que j'ai trouvé si confortable.
Pourquoi une fin si triste? Elle aurait pu visiter cette belle ville ...aller sur le port, aller sur la promenade en face du château .
Bises de bretagne

Anonyme a dit…

Gertrude s'en est allée mourir à Québec ce fut son dernier voyage, l' essentiel n'est pas de vivre mais de bien vivre et d'apprécier ce temps qui nous est donné. Je t'embrasse chère Solange.
Korielle

Alexandre a dit…

Bien dramatique

Pat a dit…

Je découvre ton blog avec plaisir. Il est vraiment sympa et je vais y revenir.
J'aime aussi la peinture, mais je ne fais pas de pastel, je préfère l'aquarelle et l'acrylique.

nettoue a dit…

C'est triste et dommage !
Ce texte est beau mais attriste !
Bises chère Solange

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Bonsoir SOlange je suis assez
tardive ce soir.
OUI un superbe texte encore chez toi ainsi qu'une belle toile je trouve.
TU es superbe.
Un peu de tristese je trouve.
Je t'embrasse

Simo a dit…

Bsr Solange,dsl pour le retard de l'apparition des coms,je suis en vacances,merci pour tes passages réguliers,que du plaisir en passant chez toi, passe une agréable soirée.

Loic a dit…

Le train… le dernier du soir. Il ne fallait pas le rater, la correspondance pour le grand voyage n’attend pas ! Je vois qu’elle a pu l’avoir. Mais voulait-elle cette destination définitive, à ce moment là ? Non, sans doute. Elle s’était quand même vêtu d’une manière exceptionnelle comme pour un rendez-vous aussi exceptionnel !
Triste mais imaginatif. J’aime bien. Amicalement. Loic

Delphinium a dit…

Mais pourquoi la grande faucheuse va venir? c'est pas la saison des moissons??

le Pierrot a dit…

Cette illustration me rappelle les couvertures des romans policiers que je lisais lorsque j'étais jeune...bise Solange, bonne soirée...

SONYA a dit…

il est triste ce texte ma douce
merci du partage
doux bisous

-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•972

Nanou La Terre a dit…

Oui, je suis déjà allée faire un tour sur ce blogue, intéressant.
Dommage, moi j,aurais aimé que Gertrude profite de son voyage avec son amie... Snifff..

Solange a dit…

Martine/Eglantine, en effet c'est un sujet qui n'est jamais gai.

Claude, heureusement qu'elle a eu le temps d'en profiter un peu.

Hpy, c'est vrai qu'on ne sait jamais ce qui nous attend.

Marc, même endimanchée la mort n'a rien de drôle pour ceux qui restent.

Jany, c'est vrai qu'ici le train est encore moins populaire qu'en Europe.

Chantal, ce n'est pas une de mes peintures. C'est intéressant comme défi, va voir.

Herbert, c'est souvent comme ça dans la vie.

Flo de Sendai, ça c'est certain.

Quichottine, c'est vrai que ces tableaux illustrent la vie de tous les jours. Il y a des textes très intéressants sur ce blogue.

Florian, merci de ton passage.

Meretnature, j'aimerais bien avoir autant de talent que ce peintre.

Marguerite-Marie, je me suis inspirée de ma tante Gertrude, la soeur de mon père qui est décédée en visite chez une amie.

Korielle, c'est ce que disent tous ceux qui passent près de la mort.

Alexandre, merci

Pat, merci de ta visite tu es la bienvenue.

Nettoue, ça dépend peut-être de la saison.

France, j'essaierai d'en faire un plus léger la prochaine fois.

Simo, merci

Loïc, on voit des histoires tristes tous les jours et pourtant on ne s'habitue pas au malheur.

Delphinium, pour elle les saisons n'ont pas d'importance.

Le Pierrot, c'est vrai, ça illustre les années 1950.

Sonya, c'est la vie.

Nanou la terre, elle en a profité un peu avant.

Martine / Eglantine a dit…

Un petit coucou en passant avant de partir quelques jours. Bises

Grimimi Sue a dit…

Bonsoir Solange,
J'aime beaucoup l'illustration.
L'éléante jeune femme semble vouloir vivre une belle rencontre. Mais tu en a décidé autrement... comme cela arrive parfois dans la vie.
J'avoue que j'aime mieux avoir lu cette histoire après mon retour de voyage Montréal-New York en train.
Félicitations encore une fois. Tu as relevé le défi avec mention.

Mille doux petits bisous.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

BONJOUR SOLANGE

AG86 a dit…

Après avoir lu ton histoire, je regarde l'image tout autrement ... Pourtant, la vie est ainsi !
Merci et bon jeudi. Alain

fanfan a dit…

C'est un beau texte mais triste à la fin; Mais c'est la vie n'est-ce pas?
Bonne journée

Mijo a dit…

Une femme si belle et un aller sans retour... C'est triste.

Viviane a dit…

Je viens faire un petit coucou!
La chute de l'histoire surprend... mais qui sait ce que nous réserve demain?
Pour ton commentaire sur la Lune, l'achat était possible à cause des lois, mais en Il y a le soleil, mais 1967 l'Onu a interdit l'achat d'objets célestes et pourtant un petit malin vend des terrains sur la Lune depuis 1980... Tu en veux un?
il ne chauffe pas beaucoup la carcasse!
Passe une bonne fin de journée
Bise
Viviane

nettoue a dit…

Je trouve très triste le destin de cette personne !
Bonne soirée mon amie et bises

micheline a dit…

et c'est quand même bien de partir en dormant.

Violette W-Ruer a dit…

Pazs très gentille "la faucheuse"! Hélas elle sera toujours la plus forte! Un très bon texte
Bisous

Bergson a dit…

je préfère le dessin au texte

Anonyme a dit…

je te souhaite une douce soirée
bisosu

•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

Une femme libre a dit…

Elle est si jolie Gertrude. Dommage que sa fin soit si proche!

nettoue a dit…

Ce week-end s'il ressemble à ces derniers jours, va être humide, froid et gris, que cet hivers est triste et pourtant, déjà les jours s'allongent !
Bonne fin de semaine à toi

SONYA a dit…

je te souhaite un doux weekend
j'emmène mon fils chez le médecin
il a la mauvaise grippe
bisous

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•972

écureuil bleu a dit…

Nous sommes nombreux à proposer ce type de jeu. Ton texte est court et bien écrit. Bonne soirée et bisous

MUSEAREVELISE a dit…

Beaucoup de sensibilité à travers ce texte, bisous revelise

Solange a dit…

Grimimi Sue, je te comprends, j'y aurais pensé moi aussi.

Alain, c'est vrai on ne sait pas ce qui nous attend.

Fanfan, c'est quand même une belle mort sans souffrance.

Mijo, on ne sait jamais ce qui nous attend.

Micheline, c'est comme ça que je voudrais finir, mais très vieille.

Violette, tu as bien raison.

Bergson, la prochaine fois je ferai plus gai, promis.

Femme libre, c'était ma tante elle avait 42 ans.

Écureuil bleu, c'est intéressant parfois ça donne des idées.

Merci à tous c'est un plaisir de vous lire.

Anonyme a dit…

Bon weed-end à toi sous le froid , ce qui est annoncé je crois.Bises
Mamylilou

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

SOlange bonjour et bonne journée

Quichottine a dit…

Passe un très bon weekend, Solange.
J'espère que tu auras beau temps.

Ici, le vent du nord nous a apporté beaucoup de froid... Il gèle... Mais sans doute moins que chez toi. :)

Bisous.

herbert a dit…

Bonjour, Solange.
Tu n'imagines pas combien il y a d'émotion dans ton illustration quand on a lu ton texte...
Je voulais te le dire.
Je t'embrasse.

Éléonore a dit…

On aurait voulu en savoir plus, le début et cette toile des années folles nous ont mis en apprétit :)

Chantal a dit…

Bonsoir Solange,
Je te souhaite un agréable dimanche, amitiés.
Chantal

geo a dit…

bonjour Solange ,de passage sur les blogs je passe te souhaiter un tres bon week end ;le tien est tres joli !! bisous Géo

nettoue a dit…

Bonsoir Solange, et quelques petits rayonds de soleil dans un univers glacé, mais au moins le temps était clait
Bonne soirée amie

Solange a dit…

Quichottine, cet hiver jusqu'à date c'est pas trop pire.

Herbert, d'autant plus que je parle de ma tante.

Éléonor, c'est vrai que c'est d'écrire la vie en peu de mots.

Merci beaucoup pour votre visite.

Anonyme a dit…

Bon lundi sous quelle image du jour : je n'ai pa ouvert encore les volets.Bises
Mamylilou

Louis-Paul a dit…

Hopper! J'aime vraiment beaucoup.
sinon, je ferais bien un copié/collé du commentaire de Claude: "avant goût de "L'inconnu du Nord Express" et pour le "texte un arrière goût de tristesse".
Et c'est vrai que "le tout est beau".
Très beau.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

SOLANGE bonjour
alors que fais tu ? IL ne fait pas chaud ce matin mais chez toi je pense qu'il doit y faire bien froid
BISOU

annie a dit…

Cette histoire est bien triste...Mais c'est la vie malheureusement qui oblige à côtoyer la mort...
Je te félicite Solange.

jeanfi a dit…

Une rivière sans retour en quelques sorte... Amicalement Jean-Philippe