vendredi 7 mai 2010

Le dernier adieu de Rachel

Pastel d'après une photo de Meretnature

Pour la fête des Mères


Le dernier adieu de Rachel

C’est au mois de mai 1992 que Rachel, assise dans son fauteuil roulant poussé par son gendre, et accompagnée de son Ernest, est venue revoir la maison où elle a vécu avec sa famille durant vingt-cinq ans.

C’était une vieille maison ancestrale de six pièces, en bois jaune avec les garnitures brunes et munie d’une bay-window à l’avant. À l’arrière, un vieux garage de bois qui ignorait la peinture et une cour immense, avec des arbres, trois pruniers, des framboisiers, un potager et des fleurs autour de la maison.

Pour la première fois depuis leur départ de leur Kamouraska natal, ils se sentaient vraiment chez eux. Ils avaient comme voisins deux familles dont la cour côtoyait la nôtre.

Souvent, les soirs d’été, les jeunes voisins faisaient de la musique, et tout le monde se réunissait dans la cour. Ça chantait et faisait la fête parfois très tard.

Puis les enfants se sont mariés les uns après les autres. La maison se vidait, mais ils revenaient très souvent. Tout l’été, les enfants et petits-enfants venaient se baigner dans la piscine paternelle et pique-niquer dans la cour.

Puis un jour, mes parents durent quitter ce paradis quand un promoteur acheta tous les terrains et démolit le duplex des voisins pour construire des condos dans ce site enchanteur. Leur maison a été épargnée parce qu’elle était classée patrimoniale, mais ils ont dû la quitter quand même.

Mais, en ce matin ensoleillé du mois de mai, ce n’était pas à ces malheurs qu’elle pensait, Rachel, quand elle dit de sa voix faible et chevrotante de femme atteinte de la sclérose latérale amyotrophique : « Que c’était beau ! Que c’était beau ! »

C’était la dernière fois qu’elle voyait sa maison. Un mois plus tard, elle décédait.

Bonne fête Maman !

77 commentaires:

Flo ♪ a dit…

Tu sais je sias que c'est triste je pense à toi

Quichottine a dit…

Revoir sa maison a dû être un très beau moment pour elle et pour ceux qui l'accompagnaient.

Je crois que c'était important.

Aujourd'hui, ce texte me rend triste... je sais que tu l'es sans doute aussi.

Ceux que l'on aime partent toujours trop vite.

Merci pour ce merveilleux tableau et ce partage.

Pour toutes les mamans du monde, celles qui vivent encore et celles qui ne sont plus, c'est un très beau cadeau.

Bonne fête à toutes.

Claude a dit…

à la fois beau et triste ce moment de vie
bonne journée

meretnature a dit…

Tant mieux si elle a pu au moins revoir sa maison avant de partir , ainsi va la vie malheureusement.... merci pour la toile c'est splendide , bravo Solange
gros bisous

Eglantine a dit…

Très émouvant... Je ne peux rien ajouter sinon merci pour avoir partagé avec nous ce souvenir. Bien à toi

Anonyme a dit…

Des frissons , de grands frissons en te lisant....je n'aime pas la fête des mères ( la mienne hospitalisée un tel jour n'est jamais revenue en sa maison....
Mais c'est la vie !
Bises et bonne soirée
Mamylilou

☼ France ☼ a dit…

BOnsoir beaucoup de tristesse mais tu dois garder ta joie de vivre.Ce texte me touche beaucoup
Merci

lucie a dit…

Quel beau texte très touchant.
En cette veille de fête des mères, je pense bien sûr à la mienne décédée il y près de 20 ans déjà. Beaucoup trop tôt, et lorsque je prends mes petits dans mes bras, je suis triste de penser qu'elle ne les pas a connus.
Merci pour ce beau témoignage

Flo ♪ a dit…

Bisou bon dimanche

Zoreilles a dit…

C'est la gorge nouée par l'émotion et de la pluie dans les yeux que je viens de terminer la lecture de ton texte, ce matin. Pourtant il est si beau, plein d'amour et de nostalgie des beaux instants vécus et partagés.

J'ai un rapport trouble avec la Fête des Mères. Pourtant, j'ai toujours la mienne, je vais la chercher tout à l'heure, je la reçois à souper ce soir avec notre famille autour, toutes les tendresses du jour, j'ai aussi une belle-maman que je vais gâter aujourd'hui, comme le reste de l'année.

Je suis une maman aussi et depuis peu, une grand-maman. J'ai pour ma fille beaucoup d'égards en ce jour... Le coeur à la tristesse sans trop savoir pourquoi, je m'accrocherai un sourire aimant au visage et tâcherai de toutes les rendre heureuses. Mais ta tristesse d'aujourd'hui me rejoint beaucoup.

D'une mère à une autre, d'une grand-mère à une autre, merci pour ce partage et Bonne Fête des Mères Solange...

nettoue a dit…

C'est bouleversant ma chérie ! La mienne n'est plus là ni mon père, je voulais te parler du magnifique pastel, mais, cette ode à tes parents à tout balayé..
Je reviendrai demain bien sur
Bises mon amie
Nettoue

corinne a dit…

Il est beau ton texte, non seulement parce qu'il parle d'une maman, de ta maman, mais une chose est sûre, elle a pû voir une dernière fois sa maison avant de partir
Chez nous la fête des mères c'est fin mai, et je pense toujours aux personnes qui n'ont plus leur maman, ce jour là doit être pénible

Je te fais de gros bisous

écureuil bleu a dit…

Ton pastel est magnifique, Solange, et ton texte très émouvant. C'est un bel hommage rendu à ta maman.

Grimimi Sue a dit…

Bonsoir Solange,
Ton tableau si doux m'a accrochée puis tes mots m'ont chavirée.
Un très beau texte. Les beaux souvenirs, la musique, les rires, de bons voisins et tout à coup la SLA...
Quelle triste fin pour ta maman... et sa famille.
Je te serre tendrement sur mon coeur.

SONYA a dit…

très émouvant ce texte et si bien écrit. Gros bisous

corinne a dit…

Coucou Solange
Je te souhaite une très belle fête

Bisous

Quichottine a dit…

C'est ta fête aujourd'hui chez nous, alors, je te souhaite une très belle journée, Solange.

Gros bisous amicaux.

nettoue a dit…

Voilà, je me suis attardée sue le pastel qui est d'une grande finesse. Je te souhaite une bonne fête ma Solange. Tu sais que ma maman avait le même prénom que toi !
Je t'embrasse
?
Nettoue

Mijo a dit…

C'était il y a déjà pas mal d'années pourtant mais l'émotion semble si intacte.

May a dit…

La fête des mères est à la fin du mois en France.

Ce texte est si beau, si triste.
Je te souhaite une bonne journée.

Du courage, et des sourires.

Jerry OX a dit…

un beau texte nostalgique sur la disparition de ta maman ...merci pour ce partage Solange !

Reinette a dit…

émouvant.
elle a pu quand même faire ses adieux et c'est bien ainsi.

je partage ta tristesse

gazou a dit…

Bonne fête Solange
et bonne fête aussi à ta maman, ce n'est pas parce qu'ils sont partis qu'il faut les oublier, au contraire et tu l'évoques avec beaucoup d'émotion

nettoue a dit…

Un petit bonsoir en toute amitiés et bises mon amie
Nettoue

Viviane a dit…

C'est presque des larmes dans les yeux que j'ai lu ton texte, ma mère était revenue voir "sa maison" plus tard... longtemps après... et tellement déçue, elle n'a jamais voulu y revenir. J'étais triste pour elle, mais je ne pouvais rien faire et en plus, je ne savais même pas quoi dire!
Bonne fin de journée
Un bisou amical
Viviane

Violette W-Ruer a dit…

Un poème triste mais superbement élaboré.
Aujourd'hui est la sainte Solange alors je te souhaite une très bonne fête.
je t'embrasse très fort
Violette

Bergson a dit…

j'arrive trop tard pour te souhaiter une bonne fête ; bises!!

SONYA a dit…

COUCOU je passe te souhaiter une belle soirée

je suis dans l'impossiblité de fixer longtemps

à cause de ma migraine

excuse ce copier /coller

j'espère aller mieux demain

SONYA a dit…

COUCOU je passe te souhaiter une belle soirée

je suis dans l'impossiblité de fixer longtemps

à cause de ma migraine

excuse ce copier /coller

j'espère aller mieux demain

Solange a dit…

Quichottine, oui pour elle ce fut un bon moment. Merci pour les voeux.

Meretnature, j'avais trouvé la photo si belle.

Merci Églantine.

Mamylilou, je comprends c'est un mauvais souvenir.

Lucie, c'est vrai que quand on vieillit il y a bien des choses qu'on aimerait partager avec elle.

Zoreilles, tu as bien de la chance d'avoir encore ta mère, la mienne n'a pas connu ses arrières-petits-enfants. Mais j'ai encore ma belle-maman qui a 95 ans c'est une chance de vivre aussi vieux et en santé.

Nettoue, je sais que je porte le même nom que ta mère et je te remercie pour tes souhaits.

Viviane, c'est dommage pour elle qu'elle ait été aussi déçue.

Merci à tous pour votre visite et vos commentaires qui sont toujours bien appréciés.

☼ France ☼ a dit…

Bonjour Solange
je viens te dire monjour et encore merci de ta gentillesse
Bisou

Dominique a dit…

Je comprends ton chagrin Solange et d'autant plus que ma Maman est également "Partie" au mois de Mai. Le 7 mai, cela a fait treize années que Maman nous a quittés. Alors vois-tu, pour moi, depuis ce jour funeste, le mois de Mai ne sera plus jamais synonyme de bonheur !

Gros Bisous

Dominique

claude a dit…

Ton tableau est très beau Solange.
C'est très beau aussi et émouvant de fêter la Fête des Mères à sa maman qui n'est plus.
Nous ici, c'est à la fin du mois

la plume de Chantal Dubois a dit…

Bonsoir Solange,
Et je retrouve ta marque de douceur dans le texte comme dans ton tableau .
Bel hommage que tu fais là à ta maman.
Je te souhaite une agréable soirée
Chantal

Viviane a dit…

Je te souhaite une bonne fin de journée
Un bisou amical
Viviane

Dominique a dit…

Bonjour Solange,

Ta toile est tellement douce...

Chez moi, la fête des mères, est encore un cadeau, avec Maman et mes trois enfants près de moi...

Mais il y a, le décès de ma Belle-Maman, le 10 mai, il y a déjà 4 ans, qui assombrit un peu...

Mais c'est une douce journée...

à bientôt :)

Madame Poppins a dit…

J'aime bien l'idée d'une maison qui est une forme de "racines", pour un esprit qui ensuite s'envole et monte vers le ciel....

Il y a toujours et il y aura toujours des instants qui resteront très lourds symboliquement et qui occasionneront une douleur, plus ou moins vive, juste là... oui, là où se trouvent tous les souvenirs mais également le manque de cette maman !

SONYA a dit…

merci de ton soutien
gros bisous

Louis-Paul a dit…

Un texte personnel d'une très grande beauté et ce pastel, comme un soleil blanc qui distille ses pétales autour du firmament.

Bergson a dit…

triste mais superbe texte

Marguerite-marie a dit…

triste et mélancolique , mais Rachel, ta maman a été heureuse dans cette maison," que c'était beau!"
Bonne fête Solange d'abord c'était la sainte Solange le 10 mai et je crois que chez vous c'était aussi la fête des mères.
Je t'embrasse

Marguerite-marie a dit…

Sainte Solange Lundi 10 mai

Jeune et jolie bergère, Solange est la patronne du Berry. Fille d’un pauvre vigneron, elle est d’une humeur extraordinairement joyeuse et accomplit toutes les tâches ménagères avec soin. Elle garde les moutons et profite de ses longs moments de solitude pour prier. Elle se sent attirée par Dieu et fréquente souvent l’église de son village.

Sa beauté retient les regards. Elle s’en méfie. Un soir de mai, le fils du comte de Poitiers passe par là et la remarque. Il revient quelques jours après et lui déclare qu’il veut l’épouser. Elle refuse. Il la saisit, remonte en selle et l’emporte au galop. Elle se débat, arrive à s’enfuir. Bernard, furieux la poursuit et la rattrape près du ruisseau. Il lui tranche la gorge. Jusqu’au dernier moment, elle invoque Jésus et Marie, et supplie son bourreau de changer d’attitude. En vain. La première grâce qu’elle obtient au ciel, sera sa conversion. Nous sommes en 880.

Elle est invoquée pour faire cesser la sécheresse ou arrêter la pluie.

N’oublions pas que le 2ème dimanche de mai Belgique, Danemark, Finlande, Italie, Turquie et Australie célèbrent la fête des Mères depuis 1914 à la suite des Etats Américains, date à laquelle elle devint dans ce pays officielle.

Etymologie du nom :

Solange provient du latin « solemnia », de l’adjectif « solemnis » « solennel » qui lui-même est composée de « solus » et « annus ». Ce qui signifie « qui revient tous les ans », donc célébré avec pompe ! Les variantes en sont : Solène, Solenne, Soline, Zélie.

Célébrités :

C’est le nom d’un cocktail à base de liqueur d’abricot, de bitter orange, de calvados et de champagne. Mais peu de célébrités l’ont porté.

A la mode entre 1920 et 1940. Plus répandu, évidemment dans la région de Bourges.

Les pèlerins qui viennent vénérer sainte Solange le 10 mai reçoivent le nom de « Cousins de sainte Solange », confrérie créée par le pape Alexandre VII en 1660.

Vieux proverbe de ce jour (n’oublions pas que c’est aussi la saint Antonin) :

« C’est à la saint Antonin que vend son vin le malin. »

Devant la beauté de Solange, comment ne pas penser à cette citation :

« Ne la convoite pas dans ton cœur pour sa beauté. » (Bible. Livre des Proverbes)

Courte prière de Sainte Solange (alors qu’elle est agressée) :

« Jésus, mon Jésus, secourez-moi ! »
Un peu long mais pour toi Solange

Marguerite-marie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Bises et bonne journée
Mamylilou

Joëlle a dit…

Un texte émouvant et un pastel très réussi...

Flo ♪ a dit…

Petit coucou il pleut encore et chez toi ?bisou

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

C'est les yeux dans l'eau que j'ai lu ce texte si touchant, Solange...
J'ai perdu ma maman le 13 juin dernier et c'est la première fête des mères que je vis sans elle...
Je n'ai pas eu le courage de lui rendre hommage dimanche dernier, mais depuis que j'ai lu ton texte si bouleversant et si plein de vie derrière une grande tristesse, je vais tenter d'écrire pour elle... Un peu plus tard...
Merci Solange pour ce superbe tableau et ce texte qui m'a remué le coeur...

Sandra a dit…

Merci pour tes mots

Quichottine a dit…

Juste un passage aujourd'hui.
Douce journée, Solange. J'espère que tu auras beau temps.

nettoue a dit…

Un beau et long Week-end chaleureux pour toi mon amie. Et avec plus de 2° si possible.
Se n'est guère mieux chez-moi tu sais !
je t'embrasse
Nettoue

Nanou La Terre a dit…

Témoignage vibrant et sensible que tu rends à ta maman chère Solange...

Anonyme a dit…

elle devait aimer la vie, la dame.
Une image très belle, touchante.
bonne soirée
clémentine

corinne a dit…

je te souhaite un bon WE de l'ascension
bisous

aimela a dit…

Maman est partie jeune (42ans) et elle me manque énormément. Très beau et triste texte; le pastel est magnifique, bravo

fanfan a dit…

C'est un très beau et triste souvenir ; quel déchirement cela a dû être de quitter sa maison !
Les mamans ont toujours une place dans le coeur de leurs enfants même lorsqu'elles ne sont plus là
Bisous

Nefertiti a dit…

ca a du lui dechiree le coeur de quittee cette maison,pauvre femme...

nettoue a dit…

Bon et long Week-end mon amie, et j'espère que la température est plus clémente ! Ton beau pastel voque tellement le beau temps
je t'embrasse
Nettoue

Plume a dit…

On n'oublie pas... Jamais. Bisous

Solange a dit…

Je vous remercie tous pour votre visite.

le Pierrot a dit…

Pauvre dame, au moins elle sera partie vers les anges avec une belle image...bisou Solange, passe une bonne journée...

☼ France ☼ a dit…

je me souviens de cette photo chez Claudine elle est superbe
je te souhaite une belle journée

Flo ♪ a dit…

Mais non il ne fait pas beau . Tu sais tu devrai aller faire un tour sur le blog de dessin de france et tu me diras ce que tu en penses
bisou

Pierre-Louis a dit…

On a tous des souvenirs plus ou moins gais plus ou moins tristes, celui-ci est conté de si belle façon.
Merci pour ce partage.

Violette W-Ruer a dit…

Magnifique cette aquarelle, on dirait vraiment une photo.
Bonne journée et bonne fin de semaine.
Bisous

Anonyme a dit…

Bonne fin de semaine, bises du jour
Mamylilou

SONYA a dit…

je tiens à te remercier de ton soutien
et te souhaite un très bon weekend
gros bisous

nettoue a dit…

Bon Week-end ! Chez-nous les saints de glace ne parviennent pas à se dégeler, et il ne fais pas beau du tout ! J'espère que tu es mieux lotie !
Je t'embrasse mon amie
Nettoue

Lilia a dit…

devant la mort, nous nous plions tous aussi grands forts et puissants
je n'ai pas de mots à part :
j'espère qu'elle se repose en paix

Nettoue a dit…

Je suis très en avance pour mes visites plaisirs ! Aussi je te souhaite le meilleur week-end du monde
Bisous compris.
Nettoue

☼ France ☼ a dit…

BON samedi à toi

Sandra a dit…

Juste un petit bonjour

liedich a dit…

Bonsoir,
Ce genre de texte, cette facon littéraire de tout balancer à la fin, à l'ultime me fait toujours le même effet. On est plus ou moins mal mais on s'habitue presque et l'on espère. Et puis pan ! un grand coup encore plus fort.
Je te sens aussi proche de tout Cela que belle est la fleur de ton dessin. Duveteuse, douce à en vouloir tendre la main. J'aurais là, juste là, envie de te dire plein de douces choses pour que tu ressentes un peu moins.
Je ne sais pas le faire, désolé. Et puis ce que je ressens est tellement plus faible que ce que me donnent tes mots.
Douce soirée Amie Solange.

liedich a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
enriqueta a dit…

C'est très émouvant.

Éléonore a dit…

Tu m'as tiré une larme :(

Alors tes racines sont à kamouraska ? beau coin de paus ça !

Heureusement Rachel a revu sa maison et son bonheur ♥

ta toile est superbe, quel bleu !

MUSEAREVELISE a dit…

Il est vraiment magnifique ce tableau, de très belles couleurs, et c'est vrai que de perdre un être cher, c'est douloureux mais il reste cette petite lueur dans nos yeux, bisous

sophie a dit…

Ce devait être pour elle un moment fort et pour vous une profonde tristesse.
Je t'embrasse Solange.