mercredi 10 février 2010

Souvenirs


Souvenirs

Vous souvenez-vous de ces dimanches d’été,
Où la chaleur était au rendez-vous ?
Au bord de la rivière installés,
Nous imaginions un avenir à notre goût.

Aucun bruit à part le chant des cigales
Ça sentait la terre et le foin d’odeur
Vous disiez : je vous aime d’un amour sans égal
Je disais : moi aussi pour le pire et le meilleur.

Nous étions si jeunes, si beaux,
J’ai peine à croire que c’était nous
Depuis, la rivière a coulé à flot
Sur nos rêves les plus fous.

La vie dans son ensemble
A été douce avec nous
À part quelques détails, il me semble
Que je recommencerais avec vous.

Vous souvenez-vous mon tendre ami
De ces dimanches d’été si doux
Où nous nous engagions pour la vie ?
Profitons du présent, l’avenir est derrière nous.

81 commentaires:

Violette W-Ruer a dit…

Cet oeuvre est aussi belle que les autres. j'aime beaucoup ton style et quelle productivité!
Les ^poèmes sont très bien assortis, bravo.
Bonne journée
Bisous

Lilia a dit…

très beau travail Solange
te l'ai-je assez dit?

☼ FRANCE ☼ a dit…

Je suis de retour plus de connection internet depuis mercredi donc j'ai à faire je reviens bisou

Zoreilles a dit…

Souvenirs des rendez-vous si doux...

Ta toile est tendre comme ton propos auquel le vouvoiement vient apporter encore plus de charme et de nostalgie.

« Parlez-moi d'amour/Redites-moi des choses tendres/Votre beau discours/Mon coeur n'est pas las de l'entendre/Pourvu que toujours/Vous redites ces mots suprêmes... Je vous aime »

Au gré des jours a dit…

J'aime beaucoup votre poème et venant de vous découvrir, je vous mets dans mes liens de cyberfidélité. Voulez-vous ?

herbert a dit…

Bonjour, Solange

Comme tout est simple, tout est beau et tout est doux...
Oui, conjuguons le bonheur au prèsent après l'avoir conjugué au passé...
Merci beaucoup pour cet instant merveilleux .
Bonne journée.
Je t'embrasse.

micheline a dit…

jamais ne seront plus jeunes qu'aujourd'hui

Une femme libre a dit…

"L'avenir est derrière nous", ben voyons donc! Solange! Un si beau poème avec une fin si triste. Bien que, "profitons du présent", je ne puisse qu'être d'accord, il y a le présent mais il y aura encore un bel avenir, il n'en dépend que de vous et vous êtes en couple en plus et un couple heureux. Quelle chance!

J'adore le tableau, j'aime tellement les belles tables bien mises.

meretnature a dit…

Douce Nostalgie , mas pour moi l'avenir reste encore devant malgré tout.....ton tableau comme d'habitude est très beau
bises Solange

nettoue a dit…

Tes mots sont doux et très tendres; quant à la table c'est une splendeur... Bonne saint-Valentin chère Solange
Nettoue

corinne a dit…

On vivait dans l'insouciance, on se poser pas de question
le monde était à nous, les rêves aussi, on se croyait invincible, mais parfois la vie trahit nos promesses

Elle est trop belle ta table, une table d'amoureux

Gros bisous

sonya972 a dit…

si beau , si doux
les souvenirs nous rattrapent
gros bisous à toi

Viviane a dit…

Nous avons eu de belles années... c'est vrai... mais il me semble que nos enfants et nos petits enfants auront des difficultés!
Ton tableau est une pure merveille!
C'est sous la neige que je te souhaite une bonne soirée.
Un bisou amical
Viviane

Anonyme a dit…

Le bonheur au passé, pas le même qu'au présent: le temps passe et il diffère mais il peut encore exister à savoir le regarder et l'écouter
Bises Solange, j'aime beaucoup tes poésies qui nous ramènent en un certain temps avec une toile toujours adapté aux mots

gazou a dit…

beau tableau !
Chaque époque a ses bonheurs mais qu'il est bon de se souvenir des jours heureux!

MUSEAREVELISE a dit…

Coucou solange, un texte très beau à lire quelle douceur dans ses mots, et le tableau j'aime aussi beaucoup les couleurs que tu y mets, je te souhaite une bonne soirée bisous

écureuil bleu a dit…

Ton poème est très beau Solange et ton mari a bien de la chance que tu le lui aies écrit !

Louis-Paul a dit…

Faire de la dernière phrase...une philosophie de vie. Et un texte que j'essaye de ne jamais oublier:

« RIEN QU’AUJOURD’HUI
Il y a dans chaque semaine deux jours pour lesquels on ne devrait pas se tracasser...
L'un de ces jours est "HIER" avec ses erreurs et ses soucis, ses fautes et ses bévues, ses maux et ses peines. HIER s'échappe à jamais de nos mains.
L'autre jour, c'est "DEMAIN", avec ses fardeaux, ses larges espérances et ses pauvres accomplissements.
Il ne reste qu'un jour : "AUJOURD'HUI". Tout homme peut livrer les combats d'un seul jour... Ce ne sont pas les épreuves d'un seul jour qui rendent les hommes fous, c'est le remords ou la rancoeur d'un incident qui est arrivé HIER et la crainte de ce que DEMAIN peut apporter....
VIVONS DONC UN SEUL JOUR A LA FOIS. JUSTE AUJOURD'HUI. »

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bravo à l'artiste Solange, les couleurs pastelles de ce tableau sont assorties au poème qui l'accompagne.

Bonne soirée et becs chinois ;-) xx
Do

Roger Gauthier a dit…

Quel élégant pastel. Ton texte me rend nostalgique tout d'un coup. Nul doute que mon avenir est aussi derrière moi. C'est le présent, ce présent très souvent nous échappe.

Solange a dit…

Violette, ça va plus vite faire un pastel pas besoin d'attendre que ça sèche comme pour la peinture.

Merci Lilia.

France, toujours sur une patte.

Zoreilles, un style de chanson qu'on n'entend plus et qui était bien jolie. Qui la chantait était-ce Lucienne Boyer?

Au gré des jours, tout le plaisir est pour moi.

Herbert, c'est sûrement ça l'amour.

Micheline, voilà pourquoi il faut en profiter.

Femme libre, la bâtisse est maintenant construite il ne reste qu'à profiter de tout ce qui passe.

Meretnature,je parle dans le sens de la famille les enfants sont partis donc il ne reste qu'à profiter de la vie.

Nettoue, c'est une grande table on peut ajouter des couverts.

Corinne, parfois la vie trahit c'est encore plus fréquent aujourd'hui.

Sonya972, merci et bisous aussi.

Viviane, des difficultés il y en a toujours, seulement elles changent avec les époques.

Lilounette, bien sûr que le bonheur existe sous une autre forme, mais il est encore là.

Gazou, chaque époque a ses bonheurs c'est vrai, mais la jeunesse ne revient pas.

Musearevelise, merci beaucoup.

Ecureuil bleu, j'ai de la chance moi aussi.

Louis-Paul, c'est la sagesse même.

Je suis le temps qui passe, chez nous, nous disions un bec en esquimau. Je le prends quand même merci.

Roger Gauthier, le présent passe trop vite, le temps de le dire il est déjà passé.

Grimimi Sue a dit…

Comme toujours, très beau tableau et très beaux mots.
Becs chinois xx

Bergson a dit…

je crois que c'est Devos qui disait que l'avenir de l'homme est devant lui et qu'il l'aurait dans le "cul" à chaque fois qu'il se retournerai

claude a dit…

Quelle jolie table dominicale, Solange !
Pour un déjeuner en amoureux.
Très beau poèmes aussi, comme d'habitude.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour tu vas bien ?
Oui de la chaleur je ne pense qu'a cela je vois le soleil mais il ne chauffe pas. Attendre oui c'est donc la seule solution mais on se caille trop. je sais c'est ainsi la vie. mais enfin un peu de soleil pour passer de belles journées.
Encore très joli ta création j'aime beaucoup les couleurs.
Bisou Solange

Joëlle a dit…

Très jolie composition, bravo Solange :-)

le Pierrot a dit…

Jolis mots, bien phrasés comme toujours...bon après midi Solange...

Pierre-Louis a dit…

Un très beau poème qui ira bien avec la saint Valentin.

nettoue a dit…

Bonne fin de semaine, chère Solange ! je suis venue me resourcer à la douceur de tes mots et de ton pinceau !
Bises à toi
Nettoue

monicalisa a dit…

Que c'est joli, si bien écrit, un bel instant de nostalgie, des vers emplis d'élégance et de charme, j'aime...

Bisous ma chère Solange et bonne soirée. Et le tableau est remarquable, quel talent ma chère !

Amitiés. Monique

Marc de Metz (France) a dit…

Des mots douceur.
Des mots qui nous parlent à toutes et tous.
Des mots qui nous remettent dans si beaux souvenirs.
Des mots qui nous mettent en musique nos passés…
Des mots qui nous apprennent à aimer le présent et l'avenir.
Des mots tendresse que j’aime car ils sont un peu miens…
Ils sont beaucoup miens !
@mitié de Metz qui ne vit pas là dans les si belles couleurs de ton sublime pastel : nous ne sommes que dans du blanc froid.
Marc de Metz.

corinne a dit…

je te souhaite un bon week-end

bisous

sonya972 a dit…

bon weekend et gros bisous à toi

Solange a dit…

Grimimi Sue, merci une fête qu'il fallait souligner.

Bergson, je ne la connaissais pas celle-là.

Claude, merci

France, tu es trop gâtée le soleil tu l'as souvent et bien plus chaud que le nôtre, mais je te le souhaite quand même.

Joëlle, Le Pierrot, Pierre-Louis et Nettoue, un gros merci pour votre visite.

Monicalisa, c'est gentil, toi qui écris de si beaux poème.

Marc de Metz, il faut se réchauffer avec des mots parce que l'hiver est assez froid et est loin d'être fini.

Corinne et Sonya972, merci.

Dominique a dit…

Ton poème et très tendre Solange, nostalgique de ces jours passés. Mais je suis persuadée que tu as, que vous avez, l' avenir devant vous et que votre amour durera éternellement.

Bises

Dominique

liedich a dit…

Bonjour,

quelle magnifique déclaration !!!
Il y a tant de vérité en ces lignes qu'en effet, il faudrait recommencer. Quant on garde la franchise et la sincérité, on a tout gagné.
Merci à Toi Amie.
Douce journée à Vous.

liedich a dit…

Je reviens pour ton travail. Je croyais à une carte postale. Très joli de vérité. MERCI;

nettoue a dit…

Bonne fête des amoureux ma Solange ! quel bel hommage tu rends à l'homme de ta vie !Je t'embrasse
Nettoue

☼ FRANCE ☼ a dit…

Passe une belle soirée

Solange a dit…

Dominique, moi aussi, je suis assez folle pour le croire.

Liedich, retourner en arrière avec la jeunesse en prime, any time.

Merci à tous de votre passage et heureuse St-Valentin.

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bon dimanche ma chère Solange. Merci de ta fidélité, de ta gentillesse et de tes mots.

Becs chinois xx Do ;-)

Éléonore a dit…

Ce que j'aime de ton poème et de ta toile c'est cette sérénité et cette tendresse qui se dégage d'eux.
Cette certaines retenue aussi, qui nous permet de comprendre sans tout dire, sans être "trop".
Je ne me suis jamais reconnue dans ces amours excessifs et violents, dans ses passions parfois aussi violentes que brèves.

Éléonore a dit…

Oups parti trop vite lol
Mais je me reconnais dans ce couple qui peu apprécier le temps présent et le chemin parcouru.

Eglantine a dit…

Très beau en ce jour de Saint-Valentin.... Souvenons nous mais vivons le moment présent avec intensité comme avant. Bon dimanche Solange

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour je ne vois ton message que ce matin mais je peux encore faire des crêpes pas de soucis.
Un café et je reviens

Plume a dit…

Carpe diem, mon amie, carpé diem

Gelzy a dit…

un ravissement : la table est mise. les convives auront comme Pauvre Martin ni l'air jaloux ni l'air méchant

Nettoue a dit…

L'expérience d'une vie à deux heureuse. Je t'envie, mais gentiment car je t'aime beaucoup
Bisous Solange
Nettoue

Anonyme a dit…

Un bien joli souvenir...

KERFON LE CELTE

Viviane a dit…

Tu as peut-être raison, les difficultés ont toujours été là et pourtant je commence à me dire que cette fois ci tout le monde est allé un peu trop loin.Autour de moi, je vois des jeunes avec des dipômes qui déchargent, de nuit, des camoins pour une grande surface et sans aucune perspective d'emploi pour plus tard.... Mieux encore d'autres, employés par une entreprise européenne ont été licenciés en 3 mois à peine pour placer ces emplois dans une autre zone européenne jugée moins chère... J'arrête là parce que j'en ai des tonnes comme elles-là. Chez vous c'est peut-être "plus juste" ! ici c'est la rentabilité et le fric qui gouvernent!
Passe une bonne fin de dimanche
Un bisou
Viviane

philoplume a dit…

De la finesse, des couleurs raffinées et un très beau travail. Et le billet a de beaux souvenirs. Bonne soirée et bonne fête de St-Valentin. Moni

le Pierrot a dit…

Et oui, il en passe de l'eau sous les ponts...bonne soirée Solange, merci pour ta fleur, meme gelée, je vais la réchauffer...

Quichottine a dit…

J'aime ce tableau... et j'aime les vers que tu nous offres ici.

Ce sont de merveilleux souvenirs...

Ceux à qui l'on dit "je recommencerai si c'était à refaire"... ne savent pas toujours leur chance, ne connaissent pas leur bonheur.

Aimer, c'est beau, chez toi.

Merci, Solange.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Oui il est déjà 20h 14 donc je te dis bonsoir avec tes pastels
Bye et bonne soirée à toi

Clo a dit…

Beaucoup d'émotion à la lecture de ce magnifique poème d'amour quant au tableau, je suis toujours émerveillée par ton talent.
Merci pour ces deux oeuvres superbes.
Clo

marlou a dit…

Des souvenirs qui semblent si vrais...
J'aime tes mots !

Chantal a dit…

Bonjour Solange,
très belle déclaration, accompagnée d'un beau tableau, plus de doute sur ton talent, maintenant...
Bonne semaine Solange,
Amitié,
Chantal

dame de choeur a dit…

textes et dessins sont toujours en harmonie...;j'admire !!!
plein de bisous

☼ FRANCE ☼ a dit…

je passe te dire bonjour et je vais dans mon jardin, il fait assez beau donc je vais essayer d'en profiter
Bye

nettoue a dit…

Oserais-je te demander ton menu de la Saint-Valentin ? La table est si joliment mises.
Bises mon amie
Nettoue

Miss Lulu a dit…

des mots doux, si doux.
Qui ravissent le coeur.
Une toile délicate comme je les aime, qui ravie mon oeil.
Merci encore et encore, pour toujours comme pour cet amour.

sonya972 a dit…

je n'étais pas là aujourd'hui
je passe vivement te faire un coucou
mille excuses pour la double publication
et ce copier coller
gros bisous créoles

Solange a dit…

Je suis le temps qui passe, merci à toi aussi.

Éléonor, les passions ne durent jamais bien longtemps.

Viviane, c'est partout pareil, c'est l'argent qui mène.

Nettoue, j'avais du poulet au sirop d'érable entre autres, histoire de se sucrer le bec.

Merci à tous pour votre visite et vos gentils commentaires.

herbert a dit…

Bonjour, Solange.
Le tête-à-tête est si parfumé que je reviens m'y délecter...

Bonne journée.
Je t'embrasse.

Flo ♪ a dit…

Un petit bonjour du mardi tu vas bien?

nettoue a dit…

je crois ma douce, que ce février de mon petit coin de région va battre ton beau pays. Ce matin moins 11, je crois que je peux déjà pleurer mes jonquilles !
Merci du calme de la sérénité et du talent de ton blog
Je t'embrasse
Nettoue

sonya972 a dit…

belle soirée à toi
je viens de terminer ma lessive
gros bisous

Claude a dit…

toujours bien inspirée, j'ai toujours plaisir à te lire
bonne soirée

fransua a dit…

ke découvre votre blog etc'est très bien cette idée d'associer les mots et les créations,

enriqueta a dit…

Quand le passé est doux et en lien avec le présent et l'avenir, ça fait du bien de se le rappeler.

Anonyme a dit…

Bises et bonne journée à toi

KERFON LE CELTE a dit…

Coucou Solange, c'est ton aminaute Kerfon le Celte.
Je me promène avec émerveillement sur ton espace rimé.

KERFON LE CELTE
http://www.kerfon-le-celte.net/

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour oui plus le temps je le comprend bien mais alors garde ce temps pour tes superbes créations.
Bisou et passe un belle journée

corinne a dit…

un petit coucou pour te souhaiter une belle journée

bisous

julie70 a dit…

Merci de ta fidélité! tes visites et commentaires jour à jour dans mon blog.

Chez moi, tu es souvent la seule. Je ne peux même pas rêver d'avoir, comme toi, 74 commentaires!

Ma jeunesse, mes étés, n'ont jamais été comme les tiennes, même si j'ai aussi rêvé. Et les bouleversements de ma vie ont commencé très tôt. A la long, pourtant, m'ont apporté une vie pleine. Mais je n'arrive pas à regarder avec nostalgie, derrière. Pas a la plupart de mes étés, pourtant certaines si bonnes.

Je viens d'écouter une émission sur les dangers de se confier à l'internet, mais je suis convaincue que les avantage de partager ce que nous ressentons, toi, moi et les 74 autres, sont plus grands que les désavantages.

Mijo a dit…

Une belle table.
J'aurais vu des coquelicots pour souligner encore plus les souvenirs d'été mais ces fleurs rouges embellissent encore plus la table.

Violette W-Ruer a dit…

Jolie table, je m'inviterais bien!
merci pour tous tes commentaires. j'apprécie beaucoup ta présence sur mon blog.
Bonne journée et au prochain tableau car j'adore tes oeuvres.
Bisous
Violette

Eglantine a dit…

Ne pas se retourner et penser au moment présent et à l'été prochain qui arrive mais c'est un très beau poème. Merci

sarang a dit…

C'est beau mais surtout encourageant de voir 2 personnes veillir ensemble et d'être encore amoureux.

sophie a dit…

CARPE DIEM!
Que c'est beau ce que tu écris.

AG86 a dit…

Comme l'eau de la rivière, le temps s'écoule inexorablement. Est-ce lui qui passe ou bien nous qui passons ?
Merci pour ce très beau et émouvant poème.
Amitiés. Alain