mercredi 15 avril 2009

Adieu Gilles


Adieu Gilles

Il s’est éteint ce Vendredi saint
Il aurait dit : « C’est un signe ! »
Il avait consacré sa vie au bien
Pour sauver ses frères de l’abîme

C’était un excellent communicateur
Ses homélies inspirées de l’Évangile
Adaptées aux problèmes de l’heure
Devenaient pour nous plus accessibles

Il nous entraînait dans ses questionnements
Sur l’inconnu, la vie et ses drames
Un jour, il a dit : « Pasteur protestant,
J’aurais pu prendre femme »

Après cinq années de souffrances
Il est parti vers l’au-delà
Avec au cœur l’espérance
Qu’il y a du vrai dans tout cela

L’image touchante de la mort ne s’offre pas à l’homme sage comme un objet d’effroi, ni a l’homme pieux comme un dernier terme. Elle ramène le premier à l’étude de la vie, et lui apprend à en profiter ; elle présente au second un avenir de bonheur, elle lui donne l’espérance au milieu de ses jours de tristesse. Pour l’un et pour l’autre, la mort devient la vie.

Goethe

64 commentaires:

le Pierrot a dit…

Ainsi va la vie...
bonne journée Solange...

Encre a dit…

C'est un bel hommage que vous lui rendez avec ce poème et cette toile magnifique! L'acrylique vous va bien!!

Francoise du Var a dit…

Bel hommage et bien illustré....
Bisous
Françoise

herbert a dit…

Bonjour, Solange.
Quel bel hommage !
Et ton tableau nous envahit....
Merci pour nous et surtout merci pour lui...

claude a dit…

Gilles est parti dans la douleur pour aller vivre une autre vie sans souffrance.
Bel hommage, Solange et belle illustration.

corinne a dit…

coucou, tu lui rends un bel hommage
Jolie peinture
bisous

Pralinette a dit…

Merci Solange pour ce bel hommage rendu à Gilles.
La toile est magnifique, tout comme vos mots profonds et émouvants ; quant à ceux de Goethe, ils dédramatisent la mort et nous en avons bien besoin !

Anonyme a dit…

C'est très beau...tant le texte que la création au pastel...

cricri

dame de choeur a dit…

bien bel hommage que tu rends à Gilles par tes mots avec une belle peinture....!bises

Monicalisa a dit…

Un bel écrit pour rendre hommage à Gilles qui a rejoint le monde des étoiles, qu'il repose en paix pour l'éternité !

La toile est somptueuse Solange éblouissante !

bisous et bonne journée. Amitiés. Monique

Vivre nos vies à Metz / France a dit…

C’est un texte d’affection et de respect pour cet ami disparu que je découvre, il est sublime et triste autant… Solange et je souhaite aux proches de cet ami d’accepter très vite sa disparition sans trop trop de souffrances…

Surtout mon amie, ne la garde pas trop longtemps « cette grosse tête » après ce cadeau que je viens avec beaucoup de plaisir de t’adresser sous la forme de ce « Prix pour l’amitié dans nos mots ». Il se pourrait que tu reçoives d’autres témoignages d’amitié de ma part et de celles d’autres… Je t’embrasse Solange, bonne journée à toi. @mitié, Marc de Metz / Est de la France.

Quichottine a dit…

Bonjour Solange.

Tu vois, en arrivant sur ta page, j'ai été entraînée d'abord par ton image... Elle est si belle !

C'est un magnifique tableau... et comme je regrette d'être trop loin pour pouvoir le voir pour de vrai !

Et puis, j'ai lu tes mots... et je me suis dit que ce devait être quelqu'un de merveilleux. L'hommage que tu lui fais est plein d'une émotion intense, et j'ai mieux compris pourquoi ce tableau m'avait tant attirée. J'ignore si tu l'as peint pour lui, ou si tu l'as seulement sorti pour l'occasion, mais il répond à tes mots... de bien belle manière.

Cette citation de Goethe est aussi très belle. Je ne la connaissais pas.

Avoir au cœur l'espérance...

C'est très vrai.

Magnifique hommage, Solange.
Je t'embrasse très fort.

Viviane a dit…

Ces mots sont sincères, sans doute pour quelqu'un de bien et qui doit le mériter.
C'est la vie et c'est aussi vrai pour chacun de nous à un moment ou à un autre
Bonne fin de journée
Bisous
Viviane

Solange a dit…

Merci à tous, il serait heureux de lire vos mots.

Pralinette, il faut dédramatiser parce qu'à voir partir les gens autour de nous...

Quichottine, c'est un tableau que j'ai peint récemment et je trouvais qu'il était approprié pour la circonstance.

Viviane, hélas!

Gabriel a dit…

C'est vraiment triste, s'il y a un seul homme d'Église qui méritait le respect et inspirait la confiance et l'intelligence c'est bien lui. Il en faudrait plus comme Gilles dans cette institution.

Zoreilles a dit…

C'est touchant de lire tes mots sincères et de se laisser atteindre par la force qui se dégage de ta toile. À n'en pas douter, c'était quelqu'un qui savait t'inspirer, ce Gilles.

Ces mots de Goethe, je ne les connaissais pas, ils sont inspirants également.

Et si la mort t'a ravi un ami, je voudrais te rappeler pour te consoler que si son coeur a cessé de battre, l'amour qu'il y avait dedans continuera de vivre.

gazou a dit…

c'est un très bel hommage

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bonne journée de vendredi

Françoise

Solange a dit…

Gabriel, tu as raison ils sont très peu nombreux.

Zoreilles, il était humain. De toute personne après la mort il reste quelque chose sous une forme où une autre.

Anonyme a dit…

Je préfère la toile au poème... Elle me parle plus directement au cœur ! Mais le poème me va aussi !
Bises amicales ma Solange Nettoue

revelise a dit…

Coucou solange, j'aime beaucoup ta peinture, et très joli hommage pour cet homme accompagné d'un joli texte. Bonne journée bisous

micheline a dit…

Solange, tu connais ma pensée
Pas besoin d’un au-delà pour dédramatiser la mort
La vie est sacrée et la mort n’est rien quand elle est naturelle.
Pas besoin de croire qu’ils sont au ciel pour transmettre leur héritage - nos morts.
Pour glorifier ce qu’ils nous ont donné de bien, leur pardonner ce qu’ils ont fait de moins bien ou de mal
O mes morts vous êtes devenus poussière
Vos paroles, vos actions sont dans ma pensée
Ma pensée sera un peu dans celle de mes enfants, de mes amis
Et peut-être dans ceux qui, comme moi, préfèrent :
La vie à la mort, la paix à la guerre, la vérité au mensonge,
La vraie vie à la vie fictive des paradis imaginaires qui trompent le pauvre monde.

Solange a dit…

Micheline et Nettoue, je vous réponds ensemble parce que vos commentaires se rejoignent. Je crois que la valeur d'une personne n'a rien à voir avec son allégeance. L'abbé Pierre et mère Thérésa on fait beaucoup de bien malgré leurs croyances. Je n'ai peut-être pas réussi, mais ce que je cherchais à démontrer c'est que lui-même se posait plein de questions sans trouver de réponses. C'est pour ça que je lui souhaitais que ce soit vrai.

Liedich a dit…

Bonjour Amie Solange,
Oui et la mort est la vie, je le crois très fort même si tu m'as tiré quelques gouttes sur la joue.
Dimanche, je prierai por Gilles. Et si je ne vais pas à la messe, je le ferai avec l'envie au coeur de lui dire le merci qu'il mérite.
Puisse Dieu l'accueillir et il le fera.
Puissions nous prendre exemple sur Lui.
mERCI de tes mots et de ta toile.
Que Dieu te garde. Prends soin de Toi.
Michel.

Solange a dit…

Liedich, je compte sur toi pour la messe de dimanche et surtout sèche tes pleurs, un sourire est tellement plus beau.

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bon samedi

Françoise

Anonyme a dit…

Une très belle toile Solange la talentueuse
Bises amicales
Nettoue

Anonyme a dit…

Toujours pené ces départs , mais quand 5 ans de souffrance le délivre d'un mal qu'il faut savoir aussi comprendre ..bises et bon dimanche

le Pierrot a dit…

P'tit coucou matinal Solange, je te souhaite un bon week end...

micheline a dit…

Solange,
excuse moi si je t'ai tutoyé, c'est un réflexe qui me vient avec qui je commence à échanger vraiment et me sens en confiance.
je viens de relire ton texte et surtout regarder ta toile qui est bien une illustration de ce je crois être ta pensée: un monde d'en bas sombre séparé et différent du monde d'en haut où tu souhaites et espères que Gilles aura la récompense d'une vie exemplaire... ce qui suppose évidemment qu'il y a une autre place terrible pour ceux qui doivent expier éternellement leurs fautes.?
c'est cette interprétation de l'au dela qui me gène.Qu'en sai-on? et si on ne sait pas comment souhaiter ce qu'on ne sait pas? ce n'est comme on dit qu'un voeu pieux.
je n'ai pas connu Gilles, je te fais confiance ce devait être quelqu'un de très bien , un humaniste plutôt qu'un croyant aveugle puisqu'il doutait, se posait des questions , alors pour l'honorer imitons le , respectons le et ne lui souhaitons pas autre chose que:
se perpétue sur terre le souvenir de ce qu'il a été pendant sa vie: quelqu'un qui aime et aide les autres, qui doute souvent et cherche un peu plus de lumière.
Les vrais héros ont-ils vraiment besoin d'une place dans le ciel?et sous quelle forme? une âme? une onde , quelques particules cosmiques??quelle forme de bonheur??,
Et les saints que les églises honorent le plus ne sont pas toujours à l'image de ce qu'on donne à voir au petit peuple pour lui faire croire au père Noêl.
Mère Thérésa: un document que je pense mettre sur mon blog.( trop long ici)J'aimerais bien ton avis, si tu as le temps et excuse moi encore de revenir sur ce sujet qui m'est tout à fait sensible .
et en toute amitié.

revelise a dit…

Un petit coucou solange, passe un agréable wk, bisus

Solange a dit…

Micheline, je ne suis pas du tout offensée que vous m'ayez tutoyée, je ne m'en étais pas rendu compte. Pour dire vraiment le fond de ma pensée, je crois qu'après la mort il n'y a rien, ne reste que le souvenir pour ceux qui nous ont aimés. Quand j'ai parlé de mère Thérésa, c'est de la religieuse française qui est décédée l'an passé je crois, très ouverte sur tous les sujets, que j'avais dans la tête, mais je ne me souvenais plus de son nom.

Quichottine a dit…

Je vais penser à vous demain... Je crois que ce sera un moment difficile. Mais voilà...

Merci des précisions que tu donnes sur ce tableau... J'ai trouvé qu'il correspondait parfaitement...

Je t'embrasse affectueusement.

Nanou La Terre a dit…

Chère Solange,
quel bel et vibrant hommage à un homme de coeur. Vous avez beaucoup de chance d'avoir connu un être d'une si grande qualité...

En vous lisant, çà m'a fait penser à mon ange-gardien...Un père Jésuite fantastique avec qui j'ai eu le privilège de passer de merveilleux moments. Père Jean Laramée, le doyen des Jésuites, décédé en janvier 2006. Un être profondément humain...comme je vous comprends...

On ne peut qu'être inspiré par ces gens d'une qualité unique, n'est-ce pas?Il faut alors remercier le ciel...

Francoise du Var a dit…

Bisous et passes un bon dimanche

françoise

Plume a dit…

Quel bel hommage! c'est très beau...

Anonyme a dit…

Belle journée ensoleillée, que je te souhaite; ma Solange
Bises Nettoue

Viviane a dit…

Un gros bisou pour la soirée
Viviane

sarang a dit…

Bonjour Solange,
Une attention pour ton ami je suppose. De là-haut, il doit sourire et avoir la larme à l'oeil.
Il est toujours là, dans ton coeur.

OMO-ERECTUS a dit…

Les plus beau hommages sont généralement les plus sobres. Vous avez si bien souligné l'homme qu'il aura été, et continuera certes d'être dans la mémoire de ceux qu'il l'aime encore et pour toujours.

Anonyme a dit…

Bonne semaine ma chère Solange
Je t'embrasse
Nettoue

Mijo a dit…

Bel hommage.
Je t'embrasse.

Viviane a dit…

Le temps passe trop vite, c'est une dure réalité tes mots en sont la preuve.
Bonne fin de journée
Gros bisous
Viviane

canelle56 a dit…

bonsoir Solange , quelle bel hommage... que sa paix soit enfin la bienvenue!!! , repos bien mérité sans doute , bises

Goellia a dit…

De jolis mots pour lui.......Tes mots à toi qui touchent mon coeur.............
Hommage illustré de tes couleurs, je t'embrasse et je pense à toi.....

Francoise du Var a dit…

Belle et bonne journée de mardi

bisous
françoise

Anonyme a dit…

Bonjour depuis Guangzhou Sud de la chine.
Heureux de vous faire découvrir mon coin de Chine
tu va decouvrir pleins de chose dans ce parc
Bonne journée du mardi
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
Qing et rené

Anonyme a dit…

Un grand bonjour inondé de soleil et d'amitié!
Bonne journée mon amie
Nettoue

Mimiland a dit…

Cela valait le détour.
Je découvre votre univers avec passion. Merci.
Martine en Provence

Marc de Metz a dit…

Bonjour Solange, j’avais envie de quitter Metz un instant alors je me décide pour venir te rendre visite et ressentir l’ambiance particulière que j’aime ici dans ton blog, dans tes mots et dans cette très belle peinture qui est la tienne.
Je me plais à voyager en me servant de mon clavier mais je m’en retrouve à chaque fois un peu frustré surtout lorsque sur le plat de mes touches j’effleure ton bel univers et je me sais de l’autre côté de cet Atlantique qui nous sépare.
Je t’embrasse, merci de tes si agréables passages sur mon blog, je les aime. @mitié de Metz. Marc.

Solange a dit…

Nanou, tu as raison c'est inspirant de rencontrer de telle personne.

Omo Erectus, merci pour tes bons mots.

Mimiland, merci de ta visite, tu n'as pas de blogue?

Merci à tous vos commentaires sont précieux pour moi.

Quichottine a dit…

Juste une pensée pour toi ce soir... et plein de bises affectueuses.

A tout bientôt.

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bonne journée de mercredi

françoise

Chantal a dit…

Bonjour Solange
Excuse mon absence, mais j'ai eu un petit problème avec mon coeur qui m'a lâché un moment,une nuit de la semaine dernière. Une semaine que j'aimerais oublier. Suis très fatiguée mais je reviens doucement
Bonne journée Solange
Chantal

nettoue a dit…

Bonjour ma Solange. Je te souhaite un bon après-midi
Bises amicales
Nettoue

Charlie a dit…

La mort fait partie de la vie, même si elle nous laisse parfois un vide immense au fond du coeur.
Et il est vrai qu'elle fait souvent peur, peut-être que la qualité de sa vie, en ce qu'elle a contenu de partage et d'amour, fait qu'on l'appréhende peut-être d'une autre façon..
Au delà de la croyance de chacun, c'est l'espérance qui porte et en bien des endroits de ce monde la mort est une fête.
Je n'en ai pas peur mais ce que je voudrais surtout c'est n'avoir pas trop de regrets et d'avoir fait de mon mieux avec au coeur simplement l'envie d'être en ouverture.
Comme le ciel est ouvert sur la mer et la mer l'accueille pour le refléter, j'aime beaucoup ton tableau...
Je te souhaite une très belle fin de journée Solange, ce soir une bougie brûlera chez moi.
Gros bisous.

MUSEAREVELISE a dit…

coucou solange, je suis partie de chez over, je te laisse mon nouveau blog en espérant te revoir prochainement. Bisous

corinne a dit…

Je te souhaite une belle soirée

bisous

Dominique a dit…

Très bel hommage que celui-ci rendu à un homme de bien et qui apparemment croyait aux signes que le destin nous envoie. Je suis aussi comme cela.
J'espère qu'il aura enfin trouvé ce qu'il a enseigné et ce pourquoi il a vécu sa vie.
C'est très touchant Solange !

Bisous

Dominique

Belle de jour! a dit…

Bonjour Solange,

Baavo pour ton blog que je viens de découvrir grâce à Francine.
Le texte pour Gilles est super!
J'y reviendrai!
Bonne fin de journée.
Rose-Marie xox

Solange a dit…

Rose-Marie,je suis bien heureuse de t'acceuillir sur mon blogue. Je ne sais pas de quelle Francine tu parles, de ma soeur ou une autre, mais tu es la bienvenue.

Belle de jour! a dit…

« Quand il n'y a plus de mots, on ne cherche ni à bavarder ni à penser à autre chose...

... Le silence a sa propre éloquence, parfois plus précieuse que les paroles.»

- Élisabeth Kübler- Ross -

Une communication silencieuse.

Les paroles deviennent parfois des murs invisibles qui empêchent les émotions de passer.

En silence, nous pouvons capter ce que l'oeil ne peut voir,

ce que l'oreille ne peut entendre et ce que les mains ne peuvent toucher.

Nous pouvons communiquer et écouter à un niveau qui transcende nos sens.

Engagement.

Je résiste à la tentation de combler les vides.

J'apprends à entendre le silence.

Ne dit-on pas souvent que:

« Le son le plus agréable à entendre est le mumure du silence. »

Bonne journée Solange.
P.S.Je parlais de Francine Marchand

Belle de jour! a dit…

Un jardin ne saurait réparer un os cassé, mais il peut soigner une âme blessée, redonner le goût de vivre, faire ressurgir les événements d'un passé lointain, rendre des forces à un corps exténué.

Arracher quelques herbes folles, apprendre le nom d'une nouvelle plante, bêcher et repiquer, sont autant d'occupations dont nous savons d'instinct qu'elles sont bénéfiques.

-Marjorie Harris-
( Un jardin pour l'âme.)

Bonne soirée Solange.

Belle de jour! a dit…

Un jardin ne saurait réparer un os cassé, mais il peut soigner une âme blessée, redonner le goût de vivre, faire ressurgir les événements d'un passé lointain, rendre des forces à un corps exténué.

Arracher quelques herbes folles, apprendre le nom d'une nouvelle plante, bêcher et repiquer, sont autant d'occupations dont nous savons d'instinct qu'elles sont bénéfiques.

-Marjorie Harris-
( Un jardin pour l'âme.)

Bonne soirée Solange.