vendredi 16 janvier 2009

Sur la route 9

Saint-Denis-de-Kamouraska

Sur la route 9

C’est vers quatre heures qu’on nous réveillait
Nous déjeunions à la hâte, tout heureux de partir
Depuis plus d’une semaine, maman préparait
Les valises pour deux semaines de plaisir.

Papa avait fait mettre en ordre sa vieille Studebaker
Et sur la route 9 pour une ballade de cinq heures
Neuf enfants, les parents et le chien
S’installaient et essayaient d’être bien.

Dans la Studebaker bleue
Sur la route 9
Nous roulions heureux
Cordés comme dans une boîte d’œufs

La route était longue et il faisait chaud
Sans arrêt, nous roulions pour arriver tôt
La voie était simple, les vacanciers nombreux
Plus le temps passait, plus nous étions nerveux

Dans la Studebaker bleue
Pour passer le temps
Nous chantions un peu
Des airs emballants

Sur la route 9 dans les années cinquante
Une vieille Studebaker bleue amenait neuf enfants
Pour deux semaines de vacances
Dans le Bas-Saint-Laurent


(septembre 2007)

56 commentaires:

Miss Lulu a dit…

Je sens l'odeur des sapins enneigés
quelque part a St-Denys...

Anonyme a dit…

jolie aquarelle j'aime bien ce texte
Bon début de WE amitiés de canton
Qing et rene
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Encre a dit…

C'est magnifique, Solange! Vous semblez avoir eu bien du plaisir à peindre cette neige!

Gelzy a dit…

Il continue le poussin des neuf berceaux
sur la route en neuf, en zig et en beau
Elle continue la mère gran
avec son âme de p'tit enfant

Bhavesh Chhatbar a dit…

What a beautiful road! Really!!

claude a dit…

C'est l'art de raconter un départ en vacances dans une bel auto et une route qui devait sentir bon le sapin.

Cricri a dit…

C'est beau !! de beaux souvenirs aussi!

herbert a dit…

Bonjour, Solange.
Comme je suis ému par ce texte et cette route...
Cela me rappelle mes années vacances, vers 1950, aussi... et suivantes...
C'était alors la RN 7, qui nous conduisait en Provence, avec une vieille Ford...
Mais il n'y avait jamais de neige...
Merci beaucoup, Somange et bon week-end.
Je t'embrasse.

Marguerite-Marie a dit…

sur cette belle allée enneigée on verrait bien le traineau de ton Noël 1947. Très beau texte et très jolie illustration.
bises

Solange a dit…

Miss Lulu, dans ce petit bois ça sent très bon.

Encre, au début j'ai cru avoir tout gâché, parce que travailler noir et blanc en pastel c'est difficile, mais je suis satisfaite du résultat.

Oui Gelzy,et j'espère qu'elle continuera encore longtemps.

Merci Claude, la route de sapin c'est dans le bois de St-Denis, la route 9 était loin d'être aussi joli.

Cri cri, c'était toute une équipé.

Herbert, contente de raviver des souvenirs. Nous aussi nos vacances c'était l'été,mais je n'avais pas de texte pour ce pastel.

Marguerite-Marie, c'est vrai, mais disons qu'avec le temps froid qu'il fait, je rêve d'été.

Anonyme a dit…

Je me suis attarder sur ton départ en vacances, mon amie Solange, et dans tes mots,j'ai retrouvé, je crois un peu de nostalgie, de ces moment passés. Cela m'a émue!
Je t'embrasse
Nettoue

lilounette a dit…

Ces enfants ne pouvaient qu'être heureux , même comme dans une coquille d'oeufs, car à cette époque, peu partaient en vacances, peu de parents avaient une voiture
De bons souvenirs ici-là réunis
Bon weed-end

revelise a dit…

bonsoir solange, une très belle aquarelle, et très agréable à lire ce poème qui l'accompagne, je te souhaite un bon wk bisous

Viviane a dit…

Une bien jolie route qui doit être aussi belle avec la neige que sans la neige! les mots vont bien avec!
Bon dimanche
Bisous
Viviane

liedich a dit…

Bonsoir mon Amie,
j'aime tes narrations pleines de mots de la vie, de celle de tous les jours, de celle de l'en vie. Je retrouve la réalité, la sincérité, le vrai de nos jours qui nous marquent à jamais. J'aime la sincérité des images qui me revienent même si je n'ai pas connu cela. Puis je te dire que tu es comme une grande soeur sans t'offusquer ? Tu sais, avec qui l'on partage des instants de partage, de cette vie que l'on aime à vivre.
Que ta nuit et celle de Tes Proches soit douce. D'ici, je veille sur Toi.

Anonyme a dit…

je pense que tu n'a pas bien compris la situation, avec 4 epouses, forcement il faut de la place...il ne dort pas avec les 4 en meme temps....lol
Bonne journée du dimanche amitiés de canton
Qing et rene
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Francoise du Var a dit…

Merci de tes visites sur mon blog pendant mon absence c'est très gentil, très beau ce texte et quel beau tableau, une bien jolie route

Bisous
Françoise

canelle56 a dit…

Bonjour Solange , je vois que toi aussi tu as bien gardé en mémoire ces moments d'un autre temps .. pour nos enfants c'est une chose très naturelle alors que pour nous déjà avoir une voiture c'était rare
merci pour ce rappel
bises Solange

Louis-Paul a dit…

C'est superbe, texte et tableau; je l'imagine cette voiture bleue comme si j'étais dedans!

Flo de Sendai a dit…

"KAMOURASKA", quel joli nom !
Un lieu du Canada ?
Qu'est-ce que ca veut dire ?

Ah la neige...............

Bisous de Flo, et passe un bon dimanche, Solange !

Solange a dit…

Nettoue, il y a des moments de notre enfance qui restent gravés pour la vie.

Lilounette, peu de gens avaient des voitures et ceux qui en avaient, c'étaient de vieux modèles pas très confortables, mais pour nous c'était la joie.

Merci Revelise.

Viviane, ce chemin est agréable en toute saison.

Liedish,je crois que pour pouvoir rendre nos enfants heureux, il faut avoir connu ces petits plaisirs dans notre enfance. Mes frères et soeurs me rappellent encore mon cahier de chansons que je trainais avec moi, lors de nos déplacements. Je ne suis pas offusquée, je peux bien prendre un petit frère de plus.

Canelle56, ces autos ne payaient pas de mine. Un jour un policier nous a arrêtés, pour je ne sais plus ce qui manquait à l'auto, quand il a vu l'équipage, il a dit à mon père: Ah avec la famille que vous avez... allez, vous pouvez partir.

Louis-Paul, nous étions tellement tassés, tu ne peux pas te faire idée.

Flo de Sendai, Kamouraska est au Québec. C'est un mot indien qui veut dire "Là où il y a des joncs".

Monicalisa a dit…

Un bel instant de nostalgie si joliment exprimé, un bel écrit et une aquarelle magnifique !

bravo Solange.

Bisous et bonne fin de journée.

Amitiés. Monique

Rébecca a dit…

HELLO BON DEBUT DE WEEK END

Anonyme a dit…

c'est la meme chose a toute les maison en chine, meme de nos jours
la raison beaucoup de voleur
mais en Belgique tout mes voisins ont des barreaux aussi
Bonne journée du lundi amitiés de canton
Qing et rene
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bon lundi, à bientôt

Françoise

micheline a dit…

c'est dans la neige qu'il fait bon de rêver aux joies de l'été

Solange a dit…

Rébecca, merci de ta visite.

Anonyme a dit…

Un bonjour, et de grosses bises amicales, ma Solange
Nettoue

Chantal a dit…

Bonsoir Solange
Je viens de passer cette route pour te souhaiter une bonne semaine
et je repars comme je suis venue
Amitiés, Chantal

Plume a dit…

ah! les souvenirs! des tranches de vie à savourer et je savoure, oui.

Francoise du Var a dit…

Tu peux faire du ski de fond surtout avec ces beaux chemins

bisous
Françoise

Quichottine a dit…

Je viens de lire...
Je souris.

Nous n'étions que six enfants à l'arrière d'une vieille traction avant Citroën. Tu ne peux pas savoir les souvenirs que tu as remués par ce poème.

Nous chantions aussi, il n'y avait pas d'auto-radio à l'époque, et chacun s'égosillait pour se faire entendre. Parfois, nous nous taisions, et papa entonnait des chansons qu'il aimait, et nous, nous écoutions.

Aujourd'hui, en lisant ton poème, je l'entendais encore. Pourtant, tu vois, il n'est plus là, depuis longtemps.

Merci Solange, pour cette route bordée d'arbres. J'aime beaucoup.

Goellia a dit…

Je savoure tes mots...
J'apprécie cette aquarelle et cette neige......
J'aime l'odeur de ces souvenir et de ces sapins couverts de neige.....
Une jolie route.....
Gros bisous tu sais....

Anonyme a dit…

Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.
non pas on vivais...mais on vit, tu as une idee de mon mobilier
Bonne journée du mercredi amitiés de canton
Qing et rené
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bon mercredi

Françoise

herbert a dit…

Bonjour, Solange.
Je reviens sur la R9, pour te remercier de ton commentaire et je retourne, en souvenir, sur RN7...

Bonne journée pour toi
Je t'embrasse.

Une femme libre a dit…

Neuf enfants! On se plaint avec deux aujourd'hui et à trois, on déclare avoir une grosse famille! Les temps ont bien changé. Neuf enfants, pas de place pour les enfants rois, mais de la place en masse pour l'entraide et la joie de vivre.

gazou a dit…

combien ils sont précieux ces beaux souvenirs !J'aime bien aussi ta peinture

Rosie a dit…

Moi, qui suis originaire de la Gaspésie, je ne puis que partager les bons moments que tu te souviens de cette si belle région.

Magnifique ton texte, je revivais cela avec toi, car nous aussi, ma famille et moi, avons souvent fait ce chemin, vers un retour à nos sources.

Je suis contente de te relire.

Me voilà de retour sur les blogues, après une absence bien involontaire, j'ai eu besoin d'un peu de recul, face à des événements qui m'ont tant fait souffrir.

Bon mercredi et bisous.

Anonyme a dit…

Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.
tu va voir la deco durant 6 jours
Bonne journée du jeudi amitiés de canton
Qing et rené
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bon jeudi

Françoise

Dominique a dit…

Un bien joli poème sur les années d'enfance Solange. En te lisant, je crois la voir cette Studebaker bleue, emmenant en vacance une famille heureuse.

Bises

Dominique

Anonyme a dit…

Merci de ton passage ma Solange, et grand coup de chapeau à ton talent de peintre
Bises mon amie
Nettoue

Solange a dit…

Quichottine, c'est moi qui te remercie, même éloignées nous avons des souvenirs identiques.

Goellia, la neige sous les sapins c'est bien plus beau qu'à la ville.

Femme libre, c'est sûr qu'au nombre il y a eu des frictions, mais nous sommes tous restés unis encore aujourd'hui.

Rosie, et moi je suis contente de ton retour.

Dominique,j'aimerais rendre mes textes aussi vivants que les tiens.

Merci à tous pour votre passage chez-moi et vos mots si agréable à lire.

Quichottine a dit…

Merci pour ta réponse...

Juste un coucou aujourd'hui pour te souhaiter une excellente journée.

Gros bisous amicaux

Mijo a dit…

J'avais aimé ce texte quand tu nous l'as présenté la première fois, je l'aime encore.

Une Studebaker bleue, ça me paraît tellement exotique comme nom d'auto.

Viviane a dit…

Je te souhaite une bonne soirée
Bisous
Viviane

Anonyme a dit…

Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.
oui l'ambiance est gaie
Bonne journée du vendredi amitiés de canton
Qing et rené
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

OMO-ERECTUS a dit…

J'aime bien cette superposition d'images d'un autre temps avec celle plus moderne de la Studbaker bleue. C'est très habile et le résultat est ma foi tellement charmant!

Delphinium a dit…

qu'ils sont beaux les souvenirs de vacances. Nous n'étions pas aussi nombreux dans la voiture de mon père, ce n'était pas dans les années 50 mais il me reste quelques beaux souvenirs. J'aimerais parfois revenir en arrière pour sentir cette excitation qui nous saisissait tôt le matin lorsque nous partions sur la route des vacances. Merci pour ce partage.

sarang a dit…

Il semblerait que cela reste un merveilleux souvenir.
Il est vrai, que de ce temps là, partir en vacances était une grande avanture et surtout inhabituel.

MUSEAREVELISE a dit…

Bonjour solange, passe une bonne journée bisous

Dadou a dit…

Wow, c'est pas mal loin tout ça. Mais le dessin est très beau. Oui Francine l'a vu et elle l'a aimé elle dit que c'est vraiment le portrait qui est ma vocation.J'ai depuis hier,mais prothèse auditive et tu devrais dire a Normand d'aller voir, c'est fantastique d'entendre comme il le faut. Je ne me souviens pas d'avoir entendu comme ça; mais je me souviens de mes vacances a St, Denis moi aussi.
et j'y suis encore...
Daniel

le Pierrot a dit…

On dirait presqu'une photo ton aquarelle, c'est fou...
jolie la neige sur la 9...
bon week end Solange...

Solange a dit…

Omo-Erectus, merci. La studebaker de mon père, c'était un vieux modèle avec des petites fenêtres.

Delphinium, des souvenirs
inoubliables.

Sarang, toute une aventure.

Zoreilles a dit…

Ahhhh... Merci Solange, j'ai passé un si heureux moment à te lire avec ta toile sous mes yeux pour accompagner ce texte plein de candeur, de douceur, de fébrilité et d'enfance.