jeudi 2 octobre 2008

Tristesse


Tristesse

Il est passé
Sur un vieux vélo
L’allure bizarre
Un grand chapeau
Il pédalait tranquillement
Par cette chaleur
Il portait des gants
Il avait l’air de ces « hobos »
Comme il y en a tant
Aux abords du métro.

Il est entré
Dans la cour d’une amie
En passant, j’ai salué
Et fus surprise
De reconnaître son mari
Opéré dernièrement
Pour un cancer récalcitrant
Chapeau et gants servant de protection
Contre le soleil
Et ses chauds rayons.
Le cœur gros
Je continuai ma route
Peinée et déçue de mes propos.

Ne serait-il donc pas à craindre que cette sévérité continuelle de nos jugements ne nous fît contracter une habitude d’humeur dont il deviendrait malaisé de nous dépouiller ensuite ? Le seul moyen d’empêcher que cette humeur prenne sur nous trop d’empire, serait peut-être d’abandonner la petite et facile critique des défauts pour la grande et difficile critique des beautés.
Chateaubriand

44 commentaires:

Francoise du Var a dit…

Très beau ce texte, de belles phrases, et ta peinture de ce coucher du soleil, magnifique

Bisous
Françoise

micheline a dit…

Ce que le proverbe dit autrement: "La critique est aisée mais l'art est difficile."

mais j'ai aussi trouvé plus nuancé :« la critique peut être subtile, l’art en ce cas n’en serait que mieux servi ».

herbert a dit…

Bonjour, Solange.

Emotion, réflexion,morale...
Et une peinture qui adoucit si bien le tout.

Merci, Solange.
Bisous

gazou a dit…

belle citation de Chateaubriand toujours d'actualité..La peinture et le texte me plaisent beaucoup,j'aime la façon dont tu décris ce personnage et lretour sur toi que cela provoque en toi et que nous pouvons tous reprendre à notre compte

Une femme libre a dit…

Il ne faut pas se fier aux apparences, vous avez bien raison, Solange. La tristesse du titre provient probablement de la maladie du mari de votre amie car ce magnifique coucher de soleil ne provoque aucune tristesse chez moi, au contraire.

Zoreilles a dit…

Je l'ai dit souvent, si je savais peindre, je n'écrirais pas, mais toi, tu arrives à conjuguer les deux pour nous transmettre émotions et réflexions. Merci Solange d'être qui tu es.

Chantal a dit…

Bonsoir Solange
Ce qui veut dire une fois de plus que c'est très facile de juger dès le premier instant.Malheureusement!
Je te souhaite un bon week-end
et à bientôt
Chantal

Solange a dit…

Micheline,la critique parfois peut être bonne, mais dans mon cas elle était rapide et inutile.

Herbert, tu as toujours les bons mots, merci.

Gazou, c'est vrai que bien souvent nous avons la critique facile,mais je ne désespère pas de me corriger.

Femme libre ce rayon de soleil peut être de l'espoir.

Zoreilles, merci mais pour ce qui est de l'écriture j'ai encore beaucoup de croûtes à manger.

Merci aussi à Françoise et à Chantal

Chantal a dit…

Je reviens te voir Solange pour répondre à ta question: je fais des expositions de cadres dans les bibliothèques qui ont mes recueils de poésie sur leurs étagères. Si tu veux avoir un aperçu, sur mon blog, dans CATEGORIE, à gauche tu verras noté: mon exposition de cadres.Tu cliques dessus et tu verras un peu ce que je fais en plus de mes recueils de poésie
Voilà Solange, bonne soirée
Chantal

canelle56 a dit…

C'est vrai que nous avons malheureusement la langue bien pendue !! et beaucoup pour la critique
Ne devrons nous pas essayer de chercher un peu plus loin avant d'émettre ou de colporter des ragots Chateaubriand déjà à son époque en faisait le constat!!!!*
bises Solange

rene a dit…

oui les chinois fument beaucoup
bon samedi
qing et rene

Francoise du Var a dit…

Bisous et très belle journée de samedi

françoise

Monicalisa a dit…

Les apparences sont souvent trompeuses, il faut se méfier des jugements trop hatifs, en effet.

Une analyse fort juste. Bisous et bonne soirée. Amitiés. Monique

Quichottine a dit…

C'est vrai que ce n'est pas toujours facile de voir ce qui est au lieu de ce qui semble... mais le tout c'est de s'en rendre compte.

J'aime beaucoup la "tristesse" que tu nous montre. Les couchers de soleil semblent toujours triste, mais je crois qu'ils sont là pour nous aider à vaincre nos angoisses.

Passe une belle soirée...

Encre a dit…

Il a bien raison, Chateaubriand! Il me semble qu'être capable de bien respirer est la chose la plus importante qui soit - il faut donc écarter de notre route tout ce qui est oppressant, tout ce qui étouffe. L'océan, les grands espaces intérieurs et extérieurs, le soleil et l'amour aident à bien respirer :-))

C'est tellement beau, ce paysage! Merci :-)

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bon dimanche

Françoise

Plume a dit…

Très beau tout ça , vraiment très beau ! bisous

Cricri a dit…

....en tout cas, ton oeuvre n'est pas triste ! ;-) ce mélange de couleur est vivant !

Solange a dit…

Merci à tous pour votre appréciation, c'est encourageant.

Encre votre envolée me donne le goût de partir à l'aventure,merci.

Cricri, c'est vrai un coucher de soleil n'est pas triste, c'est plutôt appaisant.

Goellia a dit…

Très beau texte....La langue acérée et la critique aisée......Voiçi le monde ou nous vivons.......Je suis comme toi je cherche la tolérance.....
Bisous.

rene a dit…

passe un bon lundi amities de canton
qing et rene

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bonne journée de lundi

Françoise

Francoise du Var a dit…

Bisous et très bonne journée de lundi

Françoise

josiane57 a dit…

Beau moment d'émotion et de réflexion

Anonyme a dit…

Ne soyons pas trop exigeant envers nous-même.
Pour ma part, je trouve cette prise de conscience d'une grande richesse.

sarang a dit…

Oups, j'ai oublié de dire que c'était de Sarang le commentaire ci-dessus.

Gabriel a dit…

Ayant connu cet homme dans la force de l'âge, je crois que j'aimerais autant ne pas avoir à le croiser et voir ce que le cancer à pu faire comme ravages.

Très triste...

rene a dit…

bon mardi bise de canton merci de ta visite
qing et rene

Francoise du Var a dit…

Pour le chêne ça pousse dans la colline, et je crois que c'est surtout dans le var.....

Bisous
Françoise

lilounette a dit…

Une belle citation, tu as su la saisir et l'approprier
Bises et bonne journée

Isabelle a dit…

Très belle toile Solange, félicitations.
La maladie a du le changer intérieurement aussi, peut-être encore plus profondément que dans son apparence.
Bonne journée!

Goellia a dit…

Juste un coucou en passant.....Bisous....

jalhouse a dit…

Joli texte ... on le voit sur son vélo ... magnifique . touchant .

Solange a dit…

Jalhouse, merci pour ton commentaire, je suis allée suis ton blogue et ça ne marche pas je retombe toujours sur google.

Francoise du Var a dit…

Bisous de mercredi, et bonne journée

Françoise

le Pierrot a dit…

Ta toile gomme un peu la tristesse de Chateaubriand...
bon après midi...

Plume a dit…

Ptit bisous du soir !

saadou a dit…

très joli blog, je ne regrette pas d'être passée

rene a dit…

desole c'est perdu, tu en es tres loin
bon jeudi
qing et rene

elsa journaliste a dit…

Bonjour,
je suis Elsa, je suis journaliste pour M6, je fais un suejt sur les recettes de grands mères et je suis donc a la recherche de grands mères qui pourraient témoigner et nous faire découvrir leurs recettes et astuces.
si vous vous sentez concernées contactez moi au e.vasselin@tvpresse.tv ou au 01 41 09 04 62
amicalement
elsa

liedich a dit…

Quand je lis tes mots, je vois un ange. Quand j'imagine ta voix, elle m'est douceur.
Quand je regarde la toile, j'ai l'envie de tout couvrir d'un voile pour que le temps ne le puisse abimer. Mais je sais qu'il ne l'abimera pas. La beauté est encrée.
Je te remercie pour le bonheur de cet instant.

Louis-Paul a dit…

...lecture du dimanche matin toujours ici avec un oeil sur le texte et un autre sur l'image.

Très bon dimanche.

Miss Lulu a dit…

Oh comme cela est vrai, une introspection s'impose, vite il faut apprendre a faire attention...

la mouette a dit…

avant de critiquer , il faut savoir parole de mamie
belle peinture .
mamie _ mouette