vendredi 9 mai 2008

L'optimiste

Autoportrait


L’optimiste

Pour accompagner ce portrait, j’aurais pu parler de mon caractère, mais je crois m’être déjà suffisamment dévoilée sur ce blogue.

J’ai pensé plutôt répondre à Encre qui me demandait, il y a plusieurs semaines, ce qu’était pour moi l’optimisme.

Être optimiste, c’est afficher une éternelle bonne humeur. Toujours voir le bon côté des choses. S’il survient un malheur, être convaincu que rien n'arrive pour rien. Croire qu’on peut changer le monde par sa seule pensée positive.

Je crois que contrairement à son opposé le pessimiste, l’optimiste pur et dur n’existe pas.

Un pessimiste peut vivre d’espérance, un optimiste peut parfois être déçu.

36 commentaires:

francoise oleron a dit…

Contente de te découvrir, bel autoportrait, tu as une belle passion, la peinture.....

bisous
françoise

micheline84 a dit…

optimiste, pessimiste... des stéréotypes que les circonstances se chargent de nuancer au fil de l'expérience

Monicalisa a dit…

Un petit coucou en passant pour te souhaiter une bonne fête.

Gros bisous et très belle soirée.

francoise oleron a dit…

Bisous et bonne journée de dimanche

Françoise

Encre a dit…

Votre optimisme, on le voit dans vos yeux :) J'ai beaucoup aimé les deux dernières phrases, qui donnent à réfléchir.

Vous avez vraiment du talent pour les portraits!

Solange a dit…

Françoise,faire son autoportrait c'est comme entendre sa voix pour la première fois sur un enregistrement, on se reconnait à peine, je me sens comme figée.

Vous avez raison Micheline les circonstances de la vie temporisent les ardeurs.

Devant une prof de philo je n'ai que l'expérience à mettre sur la table Encre.

Une femme libre a dit…

Que de détermination dans vos yeux, Solange!

Un véritable optimiste ne peut pas vraiment être déçue, car quelle que soit la tournure des événements, il arrivera à y trouver des avantages!

Solange a dit…

Vous avez peut-être raison femme libre, mais il me semble qu'à la longue on doit finir par être ébranlé.

julie70 a dit…

je ne suis pas de bon humeur éternellement, mais je suis une optimiste néanmoins, puisque tous les autres "critères" cités y sont présents chez moi,

cela ne veut dire sourire tout le temps ni qu'on n'a pas des doutes, par contre

Rosie a dit…

Magnifique ton autoportrait, ma belle amie, en effet, pas facile de se peindre, mais tu as très bien réussi, bravo!

Je suis aussi une optimiste, mais sans être pessimiste, il y a des jours de doute, mais cela me fait avancer, car je me questionne et cherche les réponses.

Bon mardi et bisous xxxx

francoise oleron a dit…

Bisous et bonne journée de mardi

françoise

francoise oleron a dit…

Merci pour tes compliments sur mon blog, cela me fait très plaisir.... bisous
Françoise

Rosie a dit…

Un p'tit bonjour pour te souhaiter une belle journée de douceur avec du beau temps.

Bon mercredi et bisous xxxxx

Zoreilles a dit…

J'ai maintenant l'impression de mieux te connaître, à cause de cet autoportrait.

Tes réflexions sont très inspirantes au sujet de l'optimisme et du pessimisme. Je me range définitivement du côté des optimistes, même que, j'en arrive parfois à être irréaliste mais c'est difficile de changer sa nature profonde.

Gabriel a dit…

Très réussi! Il n'y a rien de plus réconfortant qu'un portrait de sa mère...

Solange a dit…

Zoreilles d'après tes écrits c'est comme ça que je te vois.

Tant mieux Gabriel si tu te sens réconforté.

Rosie a dit…

Une p'tite trace de mon passage.

Bon jeudi et bisous.

Lewescarol a dit…

Je ne suis pas étonné par votre portrait, je vous imaginais ainsi mais alors, quelle maîtrise pour représenter les sentiments !cette image est très parlante. Bravo. je suis jaloux .

Anonyme a dit…

Salut Solange, on est de la même famille, parce que je pense qu'on est porté quand on fait un portrait de faire les traits un peu plus sévère, mais il faut penser qu'on ne fait pas seulement ce que les yeux voient mais ce que l'on ressent. Je pense que ça se fait automatiquement.On appel cela l'oeil de l'artiste.On m'a crétiqué pour le portrait d'Annie mais c'est ce que je voyais sur la photo et j'ai été cherché l'intérieur d'elle même; c'est ça qui est merveilleux...Le pouvoir de l'art.
Dadou

Plume a dit…

Donc tu es bien optimiste ! Bonsoir, gros bisous

Lewescarol a dit…

moi en fait je suis un pessimiste joyeux et je vis très bien comme ça

La Chouette a dit…

Je te trouve très jolie.

Anonyme a dit…

Grand-Pere Henri a dit...

Elle se fit peintre par défi,
Pour exprimer beauté par croquis,
D'un paysage, voyage, d'une photo,
Saisie par couleur, lumière et son halo.

Elle devint poète pour l'amour des mots,
Pour exprimer soleil du coeur ou son sanglot,
Pour sons et couleurs des phrases,
La beauté d'un vase, d'un topaze venu du Caucase.

Elle se fit peintre par amour, par plaisir,
L'expression d'une photo, d'une copie à réussir,
Par goût d'une couleur à trouver, sa richesse,
Son éclat, son harmonie, sa grâce, sa joliesse.

Elle devint poète pour la mélodie des paroles
Versions d'histoires, de souvenirs de symboles,
Traduction d'une émotion, d'un sentiment,
Écriture de l'émoi du moment.

Quand Grand-Mère peint,
Elle oublie le temps, son âge
Pour trouver inspiration d'un visage, d'un voyage,

Et donner à cette image, titre, histoire,
Par termes évocatoires à émouvoir,
Rimes, phrases, quatrains en font un refrain.

Grand-Père HLD

Solange a dit…

Dadou, je suis d'un naturel inquiet, c'est peut-être ce qui se voit sur le portrait, mais comme je suis ricaneuse d'habitude, ça ne se voit pas.
Lewescarol, j'ai beaucoup hésité avant de la mettre, je me sentais gênée.

Grand-Père Henri, merci pour ce beau poème, si je peignais ce soir j'aurais beaucoup de rouge aux joues.

francoise oleron a dit…

Pour les bernaches il y en a d'ailleurs plusieurs couples, bisous
Françoise

Monicalisa a dit…

Quelle magnifique réalisation, quel talent !

un bel autoportrait et une juste définition de l'optimisme.


Et comme le citait ce merveilleux auteur :

"Je me sens très optimiste quant à l'avenir du pessimisme."
[Jean Rostand]

Gros bisous et très bon week-end. Amitiés. Monique

Zoreilles a dit…

Il se passe de magnifiques choses ici, et pas seulement en création artistique, en talent de toutes sortes. Il se passe ici des moments d'amitié, d'amour, de tendresse. Tiens, c'est un blogue aux couleurs pastels...

De quoi virer optimiste si on ne l'était pas déjà!

Solange a dit…

Monicalisa, cette citation de Jean Rostand est bien à propos, je ne la connaissait pas.

Zoreilles, je reçois des gens de belles qualités c'est enrichissant.

Anonyme a dit…

la frontière entre les deux n'est pas toujours très nette:tel pessimiste vendredi sera optimiste dimanche gazou

Mijo a dit…

Un peu de gris dans le noir des cheveux pour mettre en valeur des yeux d'un vert incroyable.

ça doit terriblement dur de se peindre.

L'optimisme c'est aussi pas mal de naïveté dans mon cas. Mais sans cette dose de naïveté qui me fait toujours croire que le monde peut être bon, je perdrais de mon optimisme, je crois.

Miss Lulu a dit…

donc j'adore l'optimisme

Quichottine a dit…

J'aime bien ce que tu dis, et, pourtant, je suis sûre que derrière l'un ou l'autre, il y a tellement de non-dits que l'on serait surpris.

Ce serait bien trop simple sinon...

Gros bisous de ce jour, Solange. Merci.

Quichottine a dit…

Je revenais lire ta définition de l'optimisme... je crois que ceux qui le sont aident les autres à regarder le bon côté des choses pour trouer belle la vie.

Je te souhaite une très belle journée.

Bisous

AG86 a dit…

Cet autoportrait est magnifique ! Optimiste, j'essaie de l'être. Autant éviter de se laisser ronger par des idées négatives, même si c'est difficile parfois ! Et se dire que le plus beau jour est celui que nous n'avons pas encore vécu ...
Amitiés de France. Alain

Martine a dit…

Très beau ton auto-portrait, je ne peux dire si cela te ressemble ne te connaissant pas. L'optimisme c'est bien tant qu'il ne devient pas candeur... Bises

AG86 a dit…

Un très beau portrait. Je suis également dans l'ensemble, plutôt optimiste !
Amitiés. Alain