lundi 28 avril 2008

Les oies blanches

(Peinture d'après la photo d'un cygne prise sur le blogue de Françoise Oleron) http://umeamarie.canalblog.com/


Les oies blanches

Je les ai vues ce matin,
De retour après six mois d’absence
Elles glissaient dans le ciel, mine de rien
Seuls leurs cris indiquaient leur présence.

Parties fin septembre pour des cieux plus cléments,
C’est dans le Grand-Nord qu’elles passeront l’été
Elles nous convient à un spectacle fascinant
En se restaurant dans les champs labourés.

Il y a quelque chose de magique
Dans cet instinct de départs et de retours
Pour les amants de la nature, les romantiques,
Les changements de saisons suivent leur cours.

22 commentaires:

Rosie a dit…

Ton tableau est superbe, ma douce amie, je l'aime beaucoup.

Ton texte l'accompagnant aussi, oui, les grandes oies sont revenues. En automne, nous pouvons les admirer au Cap Tourmente en banlieue de Québec, le sanctuaire des oies blanches dans leurs migrations vers des cieux plus cléments.

Il y a aussi un sanctuaire à Montmagny, le long du St-Laurent, il y a d'ailleurs à cet endroit à chaque automne, le Festival de l'oie blanche.

Bon mardi et bisous xxxxx

francoise oleron a dit…

Très beau texte, et ta peinture, quel honneur tu me fais, j'en suis très heureuse, il est magnifiquement réussi, bravo pour tes talents....

Bisous
Françoise

Plume a dit…

Je n'ai pas la chance d'admirer un tel spectacle et je le regrette beaucoup, rien qu'à te lire et à admirer la belle toile, j'imagine aisément le beauté qui s'y glisse et s'y reflète ... hum! Gros bisous

Isabelle a dit…

Magnifique, Solange. Tu as très bien rendu les détails, même dans les hautes lumières. Bravo!

Solange a dit…

Merci Rosie, moi c'est plutôt à Baie du Faivre que je vais les voir, c'est plus près.
Françoise, le modèle était si beau.
Plume et Isabelle merci pour votre appréciation.

Monicalisa a dit…

"Pour les amants de la nature, les romantiques,
Les changements de saisons suivent leur cours."

C'est tellement vrai, je suis comme vous amoureuse de la nature et de toutes ses beautés et les migrations sont toujours un évènement à ne pas rater. Pour qui aime la nature et sait les observer, ce sont des instants merveilleux et magiques !

Quant à votre peinture et le texte l'accompagnant, c'est somptueux ! bravo pour tant de talent.

Bonne journée.

Rosie a dit…

Ma p'tie visite quotidienne et mon p'tit bonjour.

Bon mercredi et bisous xxxxx

francoise oleron a dit…

Merci Normand, merci de tout coeur pour ton soutien et tes gentils mots pour mes soucis de caravane, maintenant il vaut mieux en sourire, car on se demande toujours comment ils ont pu faire.....

Bisous et bonne journée à vous deux

Françoise

francoise oleron a dit…

Merci aussi à toi Solange, je te fais de gros bisous

Françoise

francoise oleron a dit…

Bisous et bonne journée de jeudi, bon 1er mai

Françoise

Rosie a dit…

Une p'tite trace de mon passage, je te souhaite une belle journée remplie de bonheur.

Bon jeudi et bisous xxxxx

Monicalisa a dit…

Un petit coucou en passant pour te souhaiter une bonne journée en ce jour du premier mai. Beaucoup de bonheur et la santé. Je t'envoie un bouquet de muguet virtuel pour le fêter. Bisous

Bien cordialement.

Zoreilles a dit…

Ah que j'aime venir me ressourcer chez toi où il y a tout ce que j'aime : de l'amitié, de la douceur, de la beauté, de la nature, de l'art, des mots si doux.

Merci Solange, pour tout.

J'inclus ton blogue dans ma liste, je voudrais que tout le monde te découvre.

Solange a dit…

C'est moi qui te remercie Zoreilles,c'est vraiment très gentil.

francoise oleron a dit…

Bisous et bonne journée de vendredi

françoise

Une femme libre a dit…

Quand on parlait d'oies blanches dans ma jeunesse, on voulait parler de jeunes filles innocentes et naïves qui ne connaissaient rien à la sexualité. Cette espèce semble vraiment en voie de disparition! ;o)

Solange a dit…

Femme libre, Je n'avais jamais entendu cette expression. Était-ce péjoratif? En tout cas aujourd'hui ça le serait sûrement.

francoise oleron a dit…

Bisous et bonne journée de samedi

françoise

Une femme libre a dit…

Plus ou moins péjoratif, l'oie blanche était innocente mais aussi un peu niaiseuse, ce n'était pas vraiment un compliment.

Encre a dit…

Quel magnifique pastel, plein de sensibilité! J'aime beaucoup :)

Solange a dit…

Heureuse de votre visite Encre, j'ai hâte de vous lire.

AG86 a dit…

Ces vols sont majestueux. On se sent, à les voir passer, pénétrés d'admiration et de respect. Il y a là quelque chose de sacré ...
Bisous. Alain