mercredi 5 septembre 2007

Rêves d'avenir

(d'après l'oeuvre originale d'André L'Archevêque)


Rêves d’avenir

Il y a dans notre enfance un moment où la porte s’ouvre et laisse entrer l’avenir.
(Graham Greene)

Quand on est jeune on étudie, on travaille, pour un avenir meilleur
On a toute la vie devant soi, et rien ne nous fait peur
Trop occupé à peiner pour arriver
On ne voit pas le temps passer
Un bon matin, on se réveille, tout est accompli
Que c’est court une vie
Dans la vieillesse la porte se referme sur un passé embelli.

3 commentaires:

Gabriel a dit…

Très bonne idée que ce blog. J'ai très hâte de voir d'autres oeuvres s'ajouter...

Celles présentées sont magnifiques...

Solange a dit…

Solange a dit . . .
Excellente idée que ce blog. J'encourage à poursuivre cette jeune "grand-mère" dans ces oeuvres. J'ai beaucoup aimé les billets d'accompagnements. . .dont un où je me suis particulièrement reconnu. . .
Félicitations!

FRANKIE PAIN a dit…

les thémes auxquels tu touches me comble de bonheur , ils sont essentiel pour l'être et surtout ne jamais les oubliés , les ancêtres , la rapidité du monde de la vie , la touche embellie le passé , le regard ricé de mauvais ressenti, la gratitude à la vie ,
et cet oiseau exotique . tes crayons sont toujours aussi lumineux criant de verité qu'on mettrait les champignons dans la poile et que l'on entendrait respirer l'ancétre , et . merci d'être là et pardonnes moi si j'étais moins presente sur ton blog
prise dans les volute de mon roman
je t'embrasse très chaleureusemetn